Société

Plus d'une commune française sur deux compte moins de 500 habitants

Par Marina Cabiten, France Bleu jeudi 31 décembre 2015 à 17:19

© Maxppp

Le nombre de petites communes est en baisse depuis 50 ans en France, selon des chiffres publiés jeudi par l'Insee. Cependant, plus de la moitié des communes françaises comptent moins de 500 habitants.

Plus de 65,5 millions de personnes vivaient en France métropolitaine et dans quatre départements d'outre-mer au 1er janvier 2013, selon des chiffres définitifs publiés jeudi par l'Insee, qui montrent également la baisse du nombre de petites communes depuis 50 ans. 

Des communes qui grossissent, ou qui fusionnent avec des plus grandes

Ces chiffres sur le nombre d'habitants sont importants, car ils déterminent le montant de la dotation que l'Etat verse à chaque commune pour assurer son fonctionnement, le niveau de l'indemnité des conseillers municipaux, le mode de scrutin qui s'applique pour les élections municipales, ou encore le nombre de pharmacies qui peuvent être implantées dans la commune. 

Sur les 36.529 communes de France métropolitaine, plus d'une sur deux (19.800, soit 54%) compte moins de 500 habitants. Le nombre de ces petites communes a diminué depuis 50 ans, essentiellement parce que certaines ont franchi le seuil de 500 habitants, et aussi parce que d'autres ont fusionné au sein de communes de taille plus importante. Si elles sont nombreuses, elles ne rassemblent que 7% de la population métropolitaine (contre 11% en 1968), soit 4,5 millions d'habitants, à peu près autant que le total des cinq plus grandes villes réunies (Paris, Marseille, Lyon, Toulouse et Nice).

Aucun(e)