Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Plus de 1 200 gilets jaunes dans les rues de Metz pour l'acte 7 de la mobilisation

samedi 29 décembre 2018 à 19:06 Par Arthur Blanc, France Bleu Lorraine Nord

Des gilets jaunes venus de toute la Lorraine ont défilé ce samedi dans les rues du centre de Metz. Ils étaient au moins 1 200 au plus fort de la mobilisation, marquée par quelques tensions autour de la Préfecture et par une opération escargot sur l'A31.

Des gilets jaunes venus de toute la région se sont rassemblés pour l'acte 7 à Metz.
Des gilets jaunes venus de toute la région se sont rassemblés pour l'acte 7 à Metz. © Radio France - Arthur Blanc

Metz, France

Pour cet acte 7 de la mobilisation des gilets jaunes, les Messins ont accueilli les manifestants de toute la Lorraine. Une manière de grossir le mouvement à l'occasion d'un défilé dans le centre-ville, mais aussi sur l'A31. Le point de départ était ce samedi vers 14h au niveau de la Place de la République.

Quelques grenades lacrymogènes

Le défilé a traversé plusieurs villages du marché de Noël, dont celui de la Place Saint-Louis. Mais sur les coups de 15h, alors que la foule se dirigeait vers la Préfecture, un barrage de forces de l'ordre bloquait le passage au niveau du pont. La tension est alors montée petit à petit et un mouvement de foule tente de forcer le passage. Des grenades lacrymogènes sont alors lancées pour disperser la foule. Un gendarme aurait été légèrement blessé à la jambe.

Plusieurs groupes se forment alors et retournent vers la Place de la République. Mais vers 16h30, des gilets jaunes se dirigent vers l'A31 et parviennent à y monter à pied. La circulation est alors perturbée et certains manifestants assez virulents sont allées dans le centre-ville. Au niveau de la Place Saint-Louis, des pavés sont arrachés, de même que du mobilier urbain, pour affronter les forces de l'ordre. Au total, huit personnes ont été interpellées.