Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Plus de 200 personnes ont couru à Avignon pour lutter contre l’homophobie

-
Par , France Bleu Vaucluse

La course contre l’homophobie a rassemblé plus de 200 participants dimanche 16 juin. C’était une première à Avignon et même en France, l’association le Refuge n’avait encore jamais organisé une telle course. Une belle réussite pour les organisateurs.

Les fonds collectés serviront notamment à financer les hébergements du Refuge d’Avignon.
Les fonds collectés serviront notamment à financer les hébergements du Refuge d’Avignon. © Radio France - Elsa Vande Wiele

Avignon, France

« Ca y est je l’ai fait », témoigne une avignonnaise, très émue. C’était la première fois de sa vie qu’elle courait. « C’était très important pour moi, d’abord parce que je suis homosexuelle mais aussi parce qu’on est en 2019 et que je ne supporte pas l’homophobie. » Elle faisait partie des 200 personnes qui ont foulé les bords du Rhône en faveur de la lutte contre l’homophobie hier, dimanche 16 juin, à Avignon. 

Parés pour une deuxième édition en 2019

L’événement était organisé par Le Refuge, une association nationale qui oeuvre pour les jeunes discriminés et rejetés par leurs proches à cause de leur orientation sexuelle. La structure met notamment à leur disposition des logements.

C’était une première et ils comptent bien remettre ça l’année prochaine. «  Plus de 200 personnes, c’était inespéré », Laurence Bay-Fouilleul est aux anges. C’est elle, la déléguée du Refuge d’Avignon, qui a eu l’idée d’organiser cette course. 

Des délégations de Nîmes, Marseille ou encore de Montpellier, où se trouve le siège de l’association étaient présentes. Chaque coureur a versé 5 euros pour participer à l’événement. Les fonds collectés serviront à financer les hébergements, les aides alimentaires et autres animations du Refuge d’Avignon.