Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Déjà 400 cas de maltraitance animale signalés dans la Somme depuis le début de l'année

lundi 8 octobre 2018 à 8:02 Par Hajera Mohammad, France Bleu Picardie

Jacques-Charles Fombonne, président de la SPA en France, a visité le refuge de Poulainville dans la Somme, ce dimanche 7 octobre. L'occasion de faire le point sur les abandons et les cas de maltraitance d'animaux, encore trop nombreux.

Jacques-Charles Fombonne, président de la SPA visite le refuge de Poulainville, le dimanche 7 octobre 2018.
Jacques-Charles Fombonne, président de la SPA visite le refuge de Poulainville, le dimanche 7 octobre 2018. © Radio France - Hajera Mohammad

Amiens, France

Ce week-end, la SPA organisait ses journées portes ouvertes. Environ 6 000 animaux étaient à adopter. Au refuge de Poulainville dans la Somme, une quarantaine de chats et de chiens cherchaient une nouvelle famille. Le président de la SPA en France a visité ce refuge hier. Jacques-Charles Fambonne a répondu aux questions de France Bleu Picardie.

15 000 animaux abandonnés cet été 

Dans ce refuge, le nombre de chats et de chiens abandonnés à bondi cet été de 10% comme partout en France. D'ailleurs, beaucoup des animaux candidats à l'adoption ce week-end, ont été laissés au refuge pendant la période estivale. Une tendance qui se confirme aussi au niveau national, selon Jacques-Charles Fombonne. Le président de la SPA France était à Poulainville ce dimanche.  "Quinze mille animaux ont été abandonnés entre le 1er juillet et début septembre, soit le tiers des _42 000 chats et chiens recueillis chaque année par la SPA_".

Le fléau de la maltraitance animale

Le président de la SPA a également profité de sa visite pour alerter sur la maltraitance animale. Dans la Somme, 400 cas ont été signalés depuis le début de l'année. C'est bien plus que l'an passé ( 358 cas sur toute l'année 2017). Pour Jacques-Charles Fombonne, il faut faire de la prévention dès le plus jeune âge. "Il faut que nous allions dans les écoles, voir les jeunes enfants avec des animaux pour leur montrer qu'un animal est un être vivant, qu'il faut le respecter et quand on apprend ça quand on est tout petit, c'est ce quelque chose qui s'ancre définitivement dans le comportement adulte". La SPA rappelle également que la maltraitance animale est passible d'une amende de 1 500 euros et même de prison ferme dans les cas les plus cruels. 

Condamnation des attaques de boucheries

Jacques-Charles Fombonne s'est également exprimé sur ces militants anti-spécistes qui ont attaqué des boucheries et des charcuteries, ces dernières semaines, notamment à Lille. "Je pense que la cause animale a besoin de tout le monde et qu'elle est universelle. Sur le fond oui, mais sur la forme je ne cautionne pas ces agissements" dit-il, avant d'ajouter :  "On a le droit de ne pas manger de la viande, on a le droit d'en manger. C'est un engagement personnel, chacun a le droit de faire ce qu'il veut dans le respect de la condition animale, de la loi".

À l'issue de ces journées portes ouvertes, une vingtaine de chats et de chiens ont été adoptés au refuge de Poulainville. Beaucoup d'autres attendent leur futur maître ou leur future maîtresse. Plus d'infos sur le site de la SPA