Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plus de 500 migrants traversent la Manche en trois jours, Londres renforce son dispositif

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

L'Angleterre annonce ce dimanche le renforcement de son dispositif pour lutter contre les traversées illégales de la Manche. En trois jours, plus de 500 migrants ont fait la traversée pour se rendre au Royaume-Uni.

Des effectifs supplémentaires sont mobilisés côté français affirme le ministère de l'Intérieur
Des effectifs supplémentaires sont mobilisés côté français affirme le ministère de l'Intérieur © Radio France - Matthieu Darriet

En trois jours seulement, plus de 500 migrants ont traversé la Manche pour se rendre au Royaume-Uni selon les autorités britanniques. En réaction, Londres annonce le renforcement de son dispositif contre les traversées illégales ce dimanche 9 août. Le gouvernement charge un ancien membre de la Royal Marine de rendre "impraticable" ces traversées, et demande à la France de renforcer également de son côté son dispositif pour lutter contre l'immigration clandestine.

Des traversées favorisées par les conditions météorologiques

"Le nombre de traversées illégales de petites embarcations est épouvantable. Nous travaillons à rendre cet itinéraire impraticable et à arrêter les criminels qui facilitent ces passages et à faire en sorte qu'ils soient traduits en justice", a déclaré la ministre britannique de l'Intérieur, Priti Patel. 

Les tentatives de traversées se multiplient récemment, en raison des conditions météorologiques favorables. Le ministère de l'Intérieur français indique à l'AFP que des effectifs supplémentaires sont déployés en renfort pour faire face. Le mois dernier, une "cellule franco-britannique de renseignement" dans la lutte contre les passeurs de migrants a été mise en place. Le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin avait rappelé à cette occasion à son homologue britannique avoir besoin de "moyens supplémentaires".

- Avec AFP

Choix de la station

À venir dansDanssecondess