Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Plus de 500 repas distribués au "Noël du cœur" à Nîmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Comme chaque année depuis 1992, la Pastorale nîmoise organisait ce mardi son traditionnel repas, le Noël du cœur. Plus de 500 repas ont été distribués à la salle des Costières. Un repas gratuit et ouvert à tous.

Le repas, ouvert à tous, a commencé à 19h
Le repas, ouvert à tous, a commencé à 19h © Radio France - Arnaud Roszak

Nîmes, France

C'est une véritable institution à Nîmes. Depuis 1992, la Pastorale nîmoise organise à chaque réveillon un "Noël du cœur". Ouvert à tous, les moins fortunés s'y attablent avec des bénévoles, ou simplement les personnes esseulées à l'approche des fêtes. Jean-Claude, retraité sexagénaire, en a même fait une tradition depuis quatre ans. "Je ne vois plus mes petits-enfants depuis quelques années... Mais je les attends le cœur ouvert." Pourtant, cette année encore, Jean-Claude passera les fêtes entouré des bénévoles de la Pastorale.

Plus de 500 repas distribués

Sarah est nouvelle parmi eux. Elle avait l'habitude de passer le réveillon avec son grand-père. Décédé depuis peu, elle "a décidé de se rendre utile pendant le réveillon". Comme Sarah, ils sont 200 bénévoles à servir de la dinde, des pommes de terre ou encore de la bûche pour le dessert. Le but : offrir un repas traditionnel, mais surtout, réchauffer les esprits, comme l'explique Pierre Marques, le président de la Pastorale nîmoise : "Avec ce repas, on fait sortir les gens qui ne restent pas seuls chez eux. Cela leur permet de discuter, de rigoler, de passer un bon moment en ces périodes de fêtes."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu