Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Confinement : plus de 560.000 Bretons vivent seuls

Ce mardi 21 avril, l'Insee publie une étude sur les conditions dans lesquelles les Français passent leur confinement. En Bretagne, on y apprend que 77.500 personnes vivent dans un logement surpeuplé. A la différence, 566.200 Bretons vivent ce confinement seuls chez eux.

566.200 personnes vivent le confinement seules. 566.200 personnes vivent le confinement seules.
566.200 personnes vivent le confinement seules. © Radio France - PhotoPQR

Depuis le 17 mars nous sommes contraints de rester chez nous pour éviter la propagation du coronavirus. En appartement ou en maison, les Français ne sont pas tous égaux face à cette situation. L'Insee publie ce mardi 21 avril une étude qui montre de grandes disparités dans le pays. Plus de cinq millions de citoyens vivent en effet dans un logement suroccupé c'est-à-dire "au nombre de pièces insuffisant", soit environ 8% des Français. La situation n'est évidemment pas la même en ville ou à la campagne.

Publicité
Logo France Bleu

2.5 millions de Bretons sont confinés dans une maison

La Bretagne reste plutôt épargnée. Selon l'institut de statistiques , sur les 3,2 millions d'habitants que compte la Région, seuls 77.500 vivent ans un logement suroccupé, soit un peu plus de 2% de la population bretonne. C'est en Ille-et-Vilaine que l'on retrouve le plus de personnes dans cette situation. Plus de 2,5 millions de Bretons ont la chance de vivre ce confinement dans une maison. Une fois de plus, le nombre de personnes confinées dans un appartement est plus important en Ille-et-Vilaine (299.386 personnes).

13% des plus de 75 ans en situation de pauvreté

De nombreux experts ont alerté sur la difficulté de vivre ce confinement dans la solitude. En Bretagne, 566.200 personnes sont pourtant seules chez elles. Ce sont majoritairement des femmes, âgées de plus de 60 ans. Quasiment 13% des personnes de plus de 75 ans qui vivent seuls sont en situation de pauvreté, soit près de de 18.000 Bretonnes et Bretons.

Lors de son allocution du 13 avril, Emmanuel Macron a d'ailleurs promis une aide financière pour les personnes les plus démunies afin de les aider à surmonter les difficultés causées par la crise sanitaire. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu