Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Près de 650 migrants confinés : bilan mitigé à Calais et Grande-Synthe

Par

Les opérations de confinement continuent à Calais et Grande-Synthe, près de Dunkerque. Mais depuis le début du mois, près de 650 migrants ont déjà été mis à l’abri, des centres de vacances ou des hôtels. Pour autant, sur le terrain, les réfugiés restent nombreux.

Malgré les opérations de confinement, les réfugiés restent nombreux à Calais et Grande-Synthe. (photo d'archives) Malgré les opérations de confinement, les réfugiés restent nombreux à Calais et Grande-Synthe. (photo d'archives)
Malgré les opérations de confinement, les réfugiés restent nombreux à Calais et Grande-Synthe. (photo d'archives) © Radio France - Matthieu Darriet

Entre Calais et Grande Synthe, l’Etat assure qu’il a mis à l’abri la moitié des migrants présents sur le littoral. Les associations saluent ce début de confinement, sur la base du volontariat. Il a permis de proposer un premier diagnostic sanitaire et de détecter les malades du Covid-19. 

Publicité
Logo France Bleu

Mais les associations sont plus réservées sur le bilan et parlent de seulement un tiers des réfugiés confinés, car les préfectures sous-estimeraient le nombre de migrants présents sur le terrain. Et puis 30% de ces réfugiés, confinés dans des centres de vacances ou des hôtels, sont revenus à Calais et Grande-Synthe, pour tenter la traversée vers la Grande-Bretagne. 

Forte augmentation des traversées

Les conditions météo sont très favorables, dans le détroit du Pas de Calais, depuis que les tempêtes hivernales ont cessé. Mille réfugiés ont ainsi été récupérés à bord de petits bateaux depuis début mars, plus de deux fois plus que l’année dernière à la même époque. Il y a par exemple ce sauvetage de 44 réfugiés sur une même embarcation, il y a quelques jours. 

Et le nombre de réussite de ces traversées augmente lui aussi, témoignent les associations. Les passeurs ne semblent pas gênés par le confinement, ce qui provoque régulièrement des flambées de violences entre réfugiés et envers les forces de l’ordre qui multiplient les destructions de tentes ou envers les routiers. Cependant, ces mises à l'abri vont se poursuivent.

A Calais, 5 cas de coronavirus ont été détectés chez des migrants. Tous sont aujourd'hui guéris et sortis de l'isolement. Pas de recensement précis des malades, communiqué pour Grande-Synthe. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu