Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plus de 84 000 euros récoltés pour le zoo de Saint-Martin-la-Plaine

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Un premier chèque symbolique de 84 361 euros a été remis ce samedi 8 mai au parc zoologique de Saint-Martin-la-Plaine (Loire), résultat d'une cagnotte lancée en ligne en février pour soutenir le site fermé du fait du confinement. Cette cagnotte est prolongée jusqu'à la réouverture le 19 mai.

C'est ainsi déguisés que des habitants de la vallée du Gier sont venus remettre un premier chèque au zoo de Saint-Martin-la-Plaine.
C'est ainsi déguisés que des habitants de la vallée du Gier sont venus remettre un premier chèque au zoo de Saint-Martin-la-Plaine. - Patrice Chambefort

Ce samedi 8 mai au petit matin, Valérie Chambefort portait un costume de zèbre pour venir remettre un premier chèque de 84 361 euros à Pierre Thivillon, le gérant de l'espace zoologique de Saint-Martin-la-Plaine (Loire). C'est elle qui a lancé la cagnotte en ligne en février. Car comme beaucoup d'amoureux du zoo, elle prenait alors conscience que le parc était fermé du fait du confinement, tout en mesurant les difficultés financières aux quelles le site faisait face. La cagnotte reste ouverte jusqu'au 19 mai.

Des dons d'Angleterre et de la Réunion

En l'espace de trois mois, plus de 2 200 internautes ont donné de l'argent, "des montants de 99 centimes à 500 euros, on a vu dans les commentaires des enfants qui ont cassé leur tire-lire", souligne Valérie Chambefort. Cet élan de solidarité exprime surtout l'attachement des habitants de la vallée du Gier au zoo de Saint-Martin. Et leur émotion portée par les réseaux sociaux s'est ensuite affichée sur les écrans d'habitants de l’île de la Réunion ou encore d'Angleterre qui ont alors aussi versé de l'argent.  

D'ailleurs, Valérie Chambefort n'a pas pu retenir ses larmes devant Pierre Thivillon : "Vous êtes un exemple pour nous, vous avez donné votre vie aux animaux (...). Les gens vous remercient et voulaient surtout vous témoigner leur reconnaissance. Dans notre vallée du Gier, le zoo est très important à nos cœurs. Au départ, ce n'était pas une question d'argent".

"Nous espérions que cette mobilisation fasse bouger les lignes et que les zoos ne soient pas considérés comme des musées pour qu'ils puissent rouvrir, puisqu'ils sont en plein air", regrette cette habitante de Châteauneuf, par ailleurs médecin au CHU de Saint-Étienne.

230 000 euros de frais de fonctionnement en avril, l'État à la rescousse

Reste que ces quelque 84 000 euros correspondent aux frais de fonctionnement du zoo sur seize jours. La somme est bienvenue après un mois d'avril encore plus gourmand puisque les charges ont alors dépassé les 230 000 euros.  Des frais couverts pour moitié cette fois par les aides de l'État et notamment le fonds de solidarité. "On a tenu bon et on a connu bien pire au tout début de la création du parc", souligne Pierre Thivillon

"Chaque jour, il nous faut à peu près une tonne de nourriture et sur les quarante salariés, seuls cinq sont en chômage partiel", détaille Pierre Thivillon, encouragé par les multiples témoignages d'affection et de soutien reçus depuis le mois de février. Aux quels s'ajoutent les coups de fil en vue de la réouverture le mercredi 19 mai

"Nous savons que le public sera au rendez-vous. L'an dernier, ça avait été le cas lors de la reprise", rappelle le gérant. 120 000 visiteurs sont venus en 2020, une saison concentrée sur un peu plus de cinq mois d'exercice de mai à octobre. Jusqu'à présent, la fréquentation annuelle du zoo de Saint-Martin dépassait facilement les 170 000 entrées.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess