Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plus de 9 000 euros pour les fraudeurs à la carte de stationnement "invité" à Saint-Valery-sur-Somme

-
Par , France Bleu Picardie

Stéphane Haussoulier, le maire de Saint-Valery-sur-Somme justifie sur France Bleu Picardie, la sanction qu'il veut imposer aux propriétaires qui détournent de son usage, la carte de stationnement "invité". Il revient aussi sur les journées de l'association des élus du littoral.

Saint-Valery-sur-Somme veut éviter la fraude aux cartes de stationnement "invité"
Saint-Valery-sur-Somme veut éviter la fraude aux cartes de stationnement "invité" © Radio France - Valérie Massip

9 125 euros, soit l'équivalent d'une année complète de stationnement est la sanction prévue désormais à Saint-Valery-sur-Somme pour les propriétaires qui détournent les cartes "invité" destinées à leurs proches. Ces pass qui coûtent 20 euros à l'année, ont été étendus aux propriétaires de résidences secondaires cette année et la ville s'est rendue compte cet été que des propriétaires de gîtes ou de locations saisonnières les prêtaient à leurs clients. 

Face à cela, invité ce vendredi de France Bleu Picardie, le maire de Saint-Valery-sur-Somme, Stéphane Haussoulier, se dit agacé. Il explique qu'il existe une carte de stationnement à la semaine à 40 euros et ne comprend pas que certains fraudent ainsi : "je trouve ça assez petit bras dans le sens où ces gens ont tout de même la capacité de vous demander entre 800 et 1000 euros la semaine et ne sont pas capables d'acheter éventuellement le carte de stationnement normal à 40 euros la semaine. Je trouve que quand on demande à des clients des sommes aussi conséquentes, on peut aussi quand même se dire que ça fait partie de l'accueil si on ne veut pas qu'ils paient le stationnement". 

C'est bien parce que la somme est exorbitante que je me dis que le risque sera tellement important que peut-être que les gens seront raisonnables

Quant à la somme de 9 125 euros soit 365 x 25 euros, Stéphane Haussoulier ajoute : "je sais bien que ça peut paraître complètement exorbitant. C'est bien parce que la somme est exorbitante que je me dis que le risque sera tellement important que peut-être que les gens seront raisonnables". 

Rencontres des élus du littoral

Saint-Valery-sur-Somme accueille encore ce vendredi les membres de l'association nationale des élus du littoral, terme de trois journées d'ateliers avec des experts. La ministre de la mer Annick Girardin doit les clôturer ce midi. 

Il faut permettre le maintien des populations mais il faut aussi adapter nos habitations

Parmi les thèmes abordés : l'érosion du littoral, les risques de submersion marine, l'application de la loi littoral, voir comment permettre à l'homme de continuer à y habiter sur les prochaines décennies : "il faut permettre le maintien des populations mais il faut aussi adapter nos habitations. Je ne vois pas pour quelles raisons, on ne pourrait pas construire soit sur pilotis soit avoir des zones de mise en sécurité pour les personnes" dit par exemple Stéphane Haussoulier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess