Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Plus de cinq cents personnes pour la première Marche des fiertés à Annecy

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Annecy a sa Marche des fiertés : plus de cinq cents personnes ont participé à cette première édition LGBTQI, les lesbiennes, les gays, les bis, les trans, les inter-sexes et les queers. Avec un mot d'ordre : tolérance et égalité sous la bannière arc-en-ciel.

Première Marche des fiertés ce samedi 13 juillet à Annecy, Haute-Savoie
Première Marche des fiertés ce samedi 13 juillet à Annecy, Haute-Savoie © Radio France - Nathalie Grynszpan

Annecy, France

Ambiance festive, joyeuse mais aussi militante et revendicative à Annecy pour cette première Marche des fiertés. Les amis sont venus de tout le département et un groupe d'une quinzaine de membres de la Gay Pride grenobloise est là en soutien. Il s'agit comme le dit Clémentine, une des organisatrices de "'représenter la communauté LGBTQI, c'est à dire les lesbiennes, les gays, les bis, les trans, les inter-sexes, les queers, ami.e.s et allié.e.s de cette communauté. Nous voulons défendre et marcher pour la progression, la tolérance, l’égalité et surtout pour défendre l'ouverture de la PMA aux couples de femmes ". 

Sébastien est venu avec son mari de La Roche-sur-Foron, Haute-Savoie  - Radio France
Sébastien est venu avec son mari de La Roche-sur-Foron, Haute-Savoie © Radio France - Nathalie Grynszpan

Olivier se revendique gay à 100 % : " je suis là parce-que pour une fois qu'il y a une Gay Pride à Annecy, il faut en profiter, il faut être tous là. Et ce qu'il faut surtout, c'est que les gens comprennent que _tout le monde a le droit de vivre sa sexualité ou vivre sa vie. On est né gay, on ne le choisit pas donc il faut accepter tout le monde_."

Des participants à la Marche des fiertés d'Annecy - Radio France
Des participants à la Marche des fiertés d'Annecy © Radio France - Nathalie Grynszpan

Clémentine est annécienne. Elle a 20 ans et étudie l'histoire de l'art à Lyon. Avec son amie, elles sont à l'initiative de cette première sur Annecy : "il n'y a pas énormément de lieux LGBT ici, non plus d'événements. On s'est dit : allez ! Go ! On aimerait bien que cela dure sur le temps et pourquoi pas créer de prochaines éditions. C'est festif mais aussi politique parce-qu'il y a encore des choses à revendiquer. Aujourd'hui on n'a pas tous nos droits et il est temps de se réveiller pour cela". 

L'humour et la joie de vivre pour cette première Marche des fiertés à Annecy - Radio France
L'humour et la joie de vivre pour cette première Marche des fiertés à Annecy © Radio France - Nathalie Grynszpan