Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les contrôles routiers augmentent face au relâchement des automobilistes dans le Bas-Rhin

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Les accidents mortels en hausse de 30% dans le Bas-Rhin par rapport à la même période l'année dernière. La préfecture du département pointe un relâchement des automobilistes depuis le déconfinement. En réponse, la gendarmerie va multiplier les contrôles routiers cet été.

Contrôles routiers de la gendarmerie au péage de Schwindratzheim.
Contrôles routiers de la gendarmerie au péage de Schwindratzheim. © Radio France - Julien Penot

La gendarmerie l'avait constaté pendant le confinement, le phénomène se poursuit durant les vacances :  les automobilistes bas-rhinois sont moins vigilants. Les accidents mortels ont augmenté de 30% par rapport à la même période l'année dernière. Pour limiter les infractions, les contrôles routiers se multiplient. 

Une augmentation de 200% des grands excès de vitesse

Postée devant le péage de Schwindratzheim, au Nord de Strasbourg, la dizaine de gendarmes fait face aux automobilistes passant les barrières. En amont, leurs collègues les préviennent en cas d'excès de vitesse. Une infraction qui a fait un bond de 200%  par rapport à l'année dernière, à la même période. 

Après le confinement, il y a un besoin de liberté chez les automobilistes" - Dominique Schuffenecker, directeur de cabinet de la préfète du Bas-Rhin.

"Il y a un relâchement, on constate 30% de tués en plus", déclare Dominique Schuffenecker, directeur de cabinet de la préfète du Bas-Rhin, avant d'ajouter : "On a 11% d'accidents en plus." A l'heure actuelle, le Bas-Rhin compte 25 morts sur la route pour cette année contre 22 à la même période en 2019. Et ce, alors que le trafic avait  été fortement diminué par le confinement. 

Rappeler les règles de bonnes conduites

Au-delà des excès de vitesse, les gendarmes sont également vigilants sur la manière dont les automobilistes préparent leurs trajets. L'itinéraire des vacances est souvent le plus long de l'année. "Contrôler les niveaux, remplir l'eau du lave glace, vérifier les éclairages...", énumère le capitaine Jean-Luc Morlaes, commandant en second de l'escadron départemental de sécurité routière du Bas-Rhin. 

Le conducteur doit aussi veiller à respecter une pause toutes les deux heures. "Il faut surtout écouter son organisme : quand on est fatigué, il ne faut pas hésiter à s'arrêter", ajoute le capitaine. Les principales causes des accidents sont la consommation d'alcool, les excès de vitesse et les "distracteurs", par exemple l'utilisation de son téléphone portable au volant

Choix de la station

À venir dansDanssecondess