Société

Plus de langue provençale pour les 6e du collège Hendricks d'Orange

Par Aurélie Lagain et Daniel Morin, France Bleu Vaucluse mardi 22 mars 2016 à 11:48

Enseignement de l'occitan
Enseignement de l'occitan © Maxppp - .

Les heures d'enseignement du provençal vont être réduites au collège Barbara Hendricks d'Orange. Les associations protestent.

Pas simple de pratiquer la langue provençale à l'école, au collège ou au lycée... Ce n'est pas nouveau, mais force est de constater que la dernière réforme des collèges vient de porter un nouveau coup à cet enseignement.

Exemple au collège Barbara Hendricks d'Orange où le nombre d'heures proposées baissera à la rentrée 2016 (de 9 heures à 6h30 par semaine) et les élèves de sixième ne pourront même plus choisir l'option.

C'est la conséquence des choix faits par le rectorat en fonction des moyens disponibles.

"Le provençal a tout le temps été le mal aimé de l' Education nationale, cette langue est mal aimée. Si on ne fait pas de la continuité linguistique, c'est assassiner une langue." (Bernard Vaton, président de la Fédération des calendrettes de Provence)

La réduction de "la voilure provençale" dans le système éducatif inquiète aussi le monde associatif. Exemple avec l'association Provençal langue vivante, qui organise depuis plus de 15 ans, des stages en immersion dans la langue et la culture provençale pour des jeunes à partir de 12 ans. Le prochain stage aura lieu pendant les vacances de Pâques à Châteauneuf-de-Gadagne.

"Nous sommes assez inquiets pour la réforme des collèges qui risque de rendre l'opition de langue provençale beaucoup plus fragile voire de la faire supprimer de certains établissements. Le meilleur moyen de toucher les jeunes, c'est de passer par l'Education nationale qui touche l'ensemble des jeunes de notre département. Passer par les associations qui existent, on touche très peu de monde et touche des gens qui sont déjà convaincus, pas de nouvelles personnes." (Paulin Reynard, président de Provençal langue vivante)