Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plus de morts sur les routes de la Haute-Savoie, la Ligue contre la violence routière réclame plus de radars mobiles

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

En Haute-Savoie, le nombre de morts sur les routes depuis le début de l’année est déjà supérieur à celui de 2018. Pour la Ligue contre la violence routière, la lutte contre les vitesses excessives sur les routes du département passe par le renforcement des radars mobiles.

En Haute-Savoie, le nombre de morts sur les routes depuis le début de l’année est déjà supérieur à celui de 2018. (Image d'illustration)
En Haute-Savoie, le nombre de morts sur les routes depuis le début de l’année est déjà supérieur à celui de 2018. (Image d'illustration) © Maxppp -

Quarante-et-un décès en 2018 et déjà 42 tués depuis le 1er janvier 2019, les chiffres de la mortalité sur les routes de la Haute-Savoie inquiètent. "Si cette tendance se poursuit, nous atteindrons les 60 décès fin décembre", a déclaré, ce lundi, le préfet. "Aujourd’hui, la situation est inacceptable", a poursuivi Pierre Lambert lors de l’ouverture des assises de la sécurité routière. Organisées à Duingt, elles ont rassemblé autour du représentant de l’Etat tous les acteurs de la sécurité routière dans le département ainsi des mutuelles, médecins, banques et élus locaux.

Je pense qu’il y a un relâchement des comportements." - Pierre Lambert, préfet de la Haute-Savoie 

ECOUTEZ Pierre Lambert, préfet de la Haute-Savoie.

En août, le nombre de morts sur les routes françaises est en hausse 

Radars embarqués 

En Haute-Savoie, la vitesse reste la première cause de mortalité. "Chaque jour, mille personnes sont contrôlées en excès de vitesse", assure le préfet. Contre ce fléau, la Ligue contre la violence routière a demandé l’augmentation de l’utilisation des radars mobiles. "La Ligue est contre les radars statiques qui de toute façon sont détruits, explique un responsable de l’association. Il faut absolument faire circuler les véhicules banalisés équipés de radar de 3e génération, ceux que les automobilistes ne peuvent pas repérer."

Les radars embarqués ne circulent pas assez sur la Haute-Savoie." - Guy Ovigneur, Ligue contre la violence routière (LCVR 74) 

ECOUTEZ Guy Ovigneur de la Ligue contre la violence routière (LCVR 74).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess