Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'APAJH fête ses 50 ans d'accompagnement des personnes en situation de handicap en Creuse

-
Par , France Bleu Creuse

La plus grosse association de la Creuse souffle ses cinquante bougies cette année. "Révolutionnaire" lors de sa création, l'APAJH accompagne aujourd'hui 700 personnes en situation de handicap. Après l'intégration, tout l'enjeu est de faciliter leur inclusion.

L'APAJH a été créée le 3 mai 1971 en Creuse.
L'APAJH a été créée le 3 mai 1971 en Creuse. © Radio France - Marie-Jeanne Delepaul

C'est la plus grosse association de la Creuse, l'un de ses plus gros employeurs, et elle fête ses cinquante ans ce mois-ci. L'APAJH a été créée en 1971 pour accueillir les Creusois en situation de handicap. Cinquante ans après, elle en accompagne 700 et compte 520 salariés et 17 structures.

A l'époque les personnes handicapées étaient abandonnées, on les parquait

Au moment de sa création, Georges Pompidou était président de la République, Michel Delpech chantait "Pour un flirt" et Eddy Merckx remportait son 3ème Tour de France. Liliane Robert fait partie des militants qui étaient là au tout début de l'association. Selon elle l'APAJH a permis d'énormes progrès de société : "C'était une révolution, à l'époque les personnes handicapées étaient abandonnées. Elles étaient dans leurs familles ou dans des associations charitables mais on ne s'occupait pas d'eux, on les parquait."

ECOUTEZ - Liliane Robert était là aux débuts de l'APAJH

L'enjeu : que la société s'adapte au handicap, et pas l'inverse

Parmi les Creusois qui ont créé l'antenne creusoise de l'APAJH, Jean Faury, à l'époque instituteur à la MGEN, est fier du chemin parcouru : "C'est énorme, regardez tous les services qui existent dans notre département. Ca a commencé à Guéret, il y a dix-sept établissements ! On n'est plus à l'époque où on cachait les handicapés." 

On n'est plus à l'époque où on cachait les handicapés

Le combat de l'APAJH est désormais l'inclusion : que la société s'adapte au handicap, et pas l'inverse. Exemple avec l'école explique Christian Elion, administrateur de l'association : "La scolarisation de l'enfant en situation de handicap est limitée à l'octroi d'AVS, d'aides, pour que le jeune puisse rester et bénéficier d'une scolarité avec ses pairs."

Finalement il y a 50 ans, il fallait créer des établissements pour accueillir les personnes en situation de handicap. Aujourd'hui, tout l'enjeu, c'est de les faire sortir pour qu'ils soient membres à part entière de la société.

Les associations estiment qu'il y a environ douze millions de personnes en situation de handicap en France. Au niveau national, l'APAJH en accompagne 32.000.

ECOUTEZ - Le reportage France Bleu Creuse

Choix de la station

À venir dansDanssecondess