Société

"Sanctionner davantage les automobilistes pour qu’ils se comportent mieux" : le message de l'Automobile club de Nice

Par Sébastien Germain, France Bleu Azur vendredi 16 septembre 2016 à 9:19

Des bouchons
Des bouchons © Radio France - Sébastien Germain

C’est le début aujourd'hui de la semaine de la mobilité européenne. Changer de comportement pour éviter les accidents, c’est le thème de cette semaine.

Frédéric Ozon est président de l'Automobile club de Nice et de la Côte d'Azur. Il était notre invité à 7h50 ce vendredi sur France Bleu Azur.

"Changer de comportement au volant"

Frédéric Ozon plaide pour un changement de comportement : « On se croit tout permis quant on est au volant. Le conducteur n’hésite pas à insulter parce qu’il se sent maître de la route, c’est SA route SON véhicule. La voiture nous obéit mais autour de nous on ne contrôle pas les autres conducteurs. »

"Multiplier les radars de feux"

Pour Frédéric Ozon sanctionner les automobilistes n’est pas un problème. Ça permet de sauver des vies : « Chez nous il y a un comportement latin. Les feux rouges sont grillés nous sommes la 2ième ville à les griller le plus. Il faut multiplier les radars de feux. Les sanctions permettent de sauver des vies. »

"Réaménager nos routes pour les bouchons"

Dans les Alpes-Maritimes on a l’habitude des bouchons. Pour Frédéric Ozon : « Il faut réaménager les routes pour désembouteiller les centres villes. Nos routes ne sont pas adaptées. Il faudrait passer aux transports publics. Nous devons pousser les voitures en dehors de la ville. Le problème des bus c’est que quant il n’y a pas assez de fréquences et de disponibilités. »

Frédéric Ozon est président de l'automobile club de Nice et de la Côte d'Azur