Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Plus vieillissante, plus féminine, la pauvreté évolue en Bourgogne

jeudi 8 novembre 2018 à 6:11 Par Adrien Serrière, France Bleu Bourgogne

Le Secours catholique publie ce jeudi ses statistiques sur la pauvreté en France. Plusieurs tendances se dégagent : les femmes sont majoritaires parmi les bénéficiaires de l'association, les étrangers et les plus de 50 ans sont de plus en plus nombreux.

Les plus de 50 ans représentent un tiers des bénéficiaires du Secours catholique.
Les plus de 50 ans représentent un tiers des bénéficiaires du Secours catholique. © Maxppp -

Bourgogne, France

Chaque année, le rapport statistique du Secours catholique permet de mieux comprendre les facteurs de pauvreté en France et de voir l'évolution des situations. Le rapport publié ce jeudi se base sur les chiffres de l'année 2017. 3090 personnes ont bénéficié de l'aide de l'association en Bourgogne cette année-là. Parmi elles, le revenu médian s'élève à 682 euros par mois.

Précarisation des seniors de nationalité française

Le rapport montre que les seniors sont de plus en plus nombreux parmi les bénéficiaires de l'association. Les plus de 50 ans de nationalité française représentent désormais un tiers des personnes rencontrées par le Secours catholique, contre un peu plus d’un quart en 2010. La part des étrangers parmi les bénéficiaires a également augmenté : 35 % des bénéficiaires de l'association en Bourgogne sont de nationalité étrangère. 

Des étrangers qui n'utilisent pas toujours leurs droits

Les statistiques du Secours catholique mettent à mal le cliché de l'assistanat en France. L'association observe qu'un tiers des ménages en situation de précarité ne bénéficie pas d'une aide financière à laquelle il aurait droit. Ce taux de non-recours est plus élevé pour les ménages étrangers éligibles que pour les Français. Il est également plus répandu chez les inactifs que parmi ceux en recherche d’emploi.