Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plusieurs dizaines de milliers de courriers en attente au centre de tri de Maubeuge selon la CGT

-
Par , France Bleu Nord

Depuis le 1° octobre, le centre teste des machines uniques en France qui permettent de préparer les tournées depuis Maubeuge pour Bavay, Hautmont, Jeumont. Mais selon la CGT le procédé n'est pas au point, résultat des tournées à rallonge et des usagers mécontents.

Xavier Lejuste, délégué cgt La Poste Maubeuge
Xavier Lejuste, délégué cgt La Poste Maubeuge © Radio France - Rafaela Biry vicente France bleu nord

A Mecquignies Christian Barbet attend désespérément tous les jours le passage de la factrice, pour son journal le Figaro qu'il a fini par recevoir mais en lot la semaine dernière, des nouvelles pas très fraîches donc mais il s'inquiète surtout pour les courriers professionnels de ses fournisseurs et ses clients.

Les fournisseurs qui s'étonnent de ne pas être réglés, mais factures pas réglées car factures pas reçues, ça fait des soucis ! Au niveau des clients, on a sans doute des commandes en attente, et ils doivent être étonnés qu'on ne les recontacte pas

Xavier Lejuste délégué CGT à Maubeuge regrette cette situation, il dénonce aussi des usagers qui attendent depuis plusieurs semaines des lettres chèques ou des résultats de prise de sang.

Mais pour lui impossible de faire autrement avec cette nouvelle organisation. Les 7 machines qui organisent depuis Maubeuge, la vingtaine de tournées sur tout le secteur ne sont pas au point avec une cadence nettement insuffisante, 1.5 fois en dessous de ce qu'elle devrait être selon lui.

Résultat, les facteurs ont des tournées à rallonge, "en moyenne 150 maisons de plus par tournée, soit 1h30 en plus" assure le syndicaliste.

Une quinzaine d'intérimaires embauchés en renfort

Et le renfort d'une quinzaine d'intérimaires ne règle pas le problème, car ils sont envoyés sur le terrain sans connaître les tournées explique-t-il, "ce qui engendre des erreurs supplémentaires ou des retours de courriers"

Mais pour la direction de la Poste qui ne communique pas de chiffres sur les courriers en souffrance, ces renforts vont permettre de revenir à la normale d'ici la fin de la semaine. Il faut du temps pour s'adapter à cette nouvelle organisation de travail explique la direction qui précise que la distribution des colis n'est en revanche pas concernée par ces problèmes.

Mais pour Xavier Lejuste ce n'est plus une question d'adaptation

A chaque réorganisation, il faut au maximum une semaine pour que les agents s'adaptent, là ça fait un mois on est tous dans la difficulté, dans la souffrance, on commence vraiment à fatiguer moralement, physiquement. La solution ce serait de revenir à la base, le facteur qui distribue le courrier, prépare sa tournée

Le syndicaliste qui assure que plusieurs facteurs sont revenus en larme de leurs tournées après avoir été pris à partie par des usagers mécontents.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess