Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Plusieurs lycées de Lille bloqués par des élèves ce jeudi matin

-
Par , France Bleu Nord

Depuis une semaine, des lycéens manifestent contre la précarité étudiante, la réforme du bac et celle des retraites. Les lycées Montebello, Pasteur ou Faidherbe ont été en partie bloqués ce jeudi matin à Lille.

Le lycée Montebello a été bloqué ce jeudi matin par plusieurs centaines d'élèves.
Le lycée Montebello a été bloqué ce jeudi matin par plusieurs centaines d'élèves. © Radio France - Willy Moreau

Lille, France

Les premières silhouettes, engoncées dans des écharpes et bonnets, apparaissent vers 7h30 devant les grilles du lycée Montebello, au Sud de Lille. Un rendez-vous très matinal pour ces lycéens qui souhaitent bloquer l'accès à l'établissement. Une heure plus tard, ils sont plusieurs centaines devant les grilles à dénoncer la réforme du bac, la précarité étudiante et le projet de loi de réforme des retraites

Intervention des CRS

La matinée se passe dans un calme relatif. Deux poubelles sont toutefois incendiées sur la route et des élèves y jettent des bombes aérosol provoquant de petites explosions. Certains automobilistes sortent de leur voiture, déplacent les objets encombrants et s'agacent de l'attitude des incendiaires.

Deux poubelles ont été incendiées sur la route devant le lycée Montebello.  - Radio France
Deux poubelles ont été incendiées sur la route devant le lycée Montebello. © Radio France - Willy Moreau

De l'autre côté du boulevard, devant les grilles du lycée, des centaines de lycéens forment un barrage humain pour empêcher l'accès à l'établissement. Leurs revendications sont multiples : incertitudes sur la réforme du bac, colère contre la plateforme Parcoursup, indignation contre la précarité étudiante, inquiétude sur l'urgence climatique et critique de la réforme des retraites. 

"Nous avons discuté et voté tous ces points la veille en assemblée générale", explique Nicolas. Le mouvement se veut organisé, les jeunes des différents établissements se tiennent au courant par texto ou via Instagram. Des blocages similaires se déroulent en même temps aux lycées Faidherbe et Pasteur de Lille. Une assemblée générale inter-lycéenne est prévue en milieu de matinée dans le quartier Wazemmes mais sera finalement annulée au dernier moment. 

Les CRS sont intervenus plusieurs minutes pour tenter de débloquer l'accès au lycée Montebello. - Radio France
Les CRS sont intervenus plusieurs minutes pour tenter de débloquer l'accès au lycée Montebello. © Radio France - Willy Moreau

À Montebello, peu après 8h30, le regroupement de lycéens doit se retirer avec l'arrivée des CRS. Les policiers ordonnent au mégaphone de laisser l'entrée libre, chargent les lycéens récalcitrants et arrêtent un jeune. Sommés de partir, les ados refusent et restent sur place, moins nombreux. 

Des revendications multiples

"Grève générale", peut-on lire sur une banderole accrochée aux grilles de l'établissement. Il faut dire que leurs revendications embrassent des thèmes bien différents, au risque de sembler éparpillés. "Tout ce qu'on défend, c'est important !", répond Mathieu. S'ils ont décidé de braver le froid matinal, c'est pour dénoncer la précarité étudiante mise en avant le mois dernier par l'immolation par le feu d'un étudiant lyonnais. 

La réforme du bac et Parcoursup suscitent aussi beaucoup d'inquiétudes comme l'explique Nicolas : "Personne ne sait ce qu'il en est, les professeurs sont aussi perdus que nous. Et puis c'est complètement injuste. Le fait qu'un lycée du 9-3 n'ait pas le même bac qu'un lycée de bourgeois à Paris, ça me pose problème"

Des lycéens ont défilé dans le centre-ville pour dénoncer la réforme du bac et la précarité étudiante. - Radio France
Des lycéens ont défilé dans le centre-ville pour dénoncer la réforme du bac et la précarité étudiante. © Radio France - Willy Moreau

Devant le lycée, on parle aussi urgence climatique et réforme des retraites. Sur ce dernier point, beaucoup avouent ne pas avoir regarder l'allocution d'Edouard Philippe ce mercredi. Leur vie active n'a pas encore commencé qu'ils anticipent un départ plus tardif et des pensions plus faibles. "On se dit que si on doit travailler avec notre déambulateur, c'est un problème, explique Ambre. Tous nos profs nous disent qu'il faut s'inquiéter sur ce sujet-là"

Des lycéens se sont greffés à la manifestation contre la réforme des retraites à Lille ce jeudi après-midi. Face à l'ampleur des mobilisations, certains lycées comme le lycée Pasteur ont décidé de reporter les épreuves du bac blanc prévues la semaine prochaine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu