Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Poitiers manque de logements étudiants cette année

mardi 28 août 2018 à 6:05 Par Marie-Coralie Fournier, France Bleu Poitou

Beaucoup d'étudiants sont en recherche d'un logement à Poitiers pour la rentrée. Mais les studios et petits appartements sont rares depuis début août. Une situation inédite cette année.

Beaucoup d'étudiants n'arrivent pas à se loger cette année à Poitiers (illustration).
Beaucoup d'étudiants n'arrivent pas à se loger cette année à Poitiers (illustration). © Maxppp - Maxppp

Poitiers, Vienne, France

Les étudiants sont nombreux à chercher un logement, en ce moment à Poitiers, pour la rentrée universitaire. Mais cette année, les studios et petits appartements semblent manquer et beaucoup de jeunes ont du mal à trouver.

Tous les agents immobiliers contactés par France Bleu Poitou le confirment : il n'y a plus (ou presque plus) de studio et T1 disponibles pour l'instant, notamment dans les quartiers proches du campus et du CHU, ainsi qu'en centre-ville.

Une situation inédite

Le marché était déjà tendu en 2017, mais c'est la première fois cette année que la pénurie se fait sentir dès mi-août.
Deux explications :

  • la démographie : le nombre d'étudiants est en hausse à l'Université de Poitiers, porté notamment par le bayboom de l'an 2000.
  • Parcoursup : les bacheliers ont anticipé dès le printemps et réservé des logements avant même d'avoir le Bac.

Ceci dit, il reste des biens disponibles, en bon état, mais dans des quartiers plus éloignés du centre-ville et du campus, ou dans les villes périphériques. Autre solution : patienter, puisque des logements seront libérés en octobre ou novembre.

Ecouter | Etudiant recherche logement désespérement