Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Polémique sur l’islamo-gauchisme à l’université : anachronique et inopportun face à des étudiants en détresse

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

A l’université de Lorraine, les propos de la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, sur «l’islamo-gauchisme» passent mal. Des enseignants demandent sa démission suite au discours «anachronique et inopportun» face à des étudiants en détresse psychologique et économique.

"Il ne se passe pas une semaine sans un étudiant en larmes face à moi ..."
"Il ne se passe pas une semaine sans un étudiant en larmes face à moi ..." © Radio France - Thierry colin

«Il ne se passe pas une semaine sans un étudiant en larmes face à moi ou absent ou dont on n'a pas de nouvelles…» : ce chercheur à l’Université de Lorraine fait partie des signataires d’une pétition publiée par Le Monde demandant la démission de Frédérique Vidal après son propos polémique sur «l’islamo-gauchisme». Un discours jugé « anachronique et inopportun» par Cédric Prévot alors que la ministre a accompagné ses propos du souhait d’un audit sur la recherche en France.

Cédric Prévot, chercheur à l’Université de Lorraine en épistémologie et à l’université de Toulouse, figure parmi les dix premiers universitaires lorrains à avoir signé un texte qui a réuni dans un premier temps 600 noms et compte aujourd’hui plus de 14 000 signataires. 

Etudiants en détresse psychologique et économique

L’islamo-gauchisme ? «Le sujet n'appartient à aucune réalité laborantine vécue. Ça nous paraît anachronique et inopportun. C’est davantage une invention d’opinion ou une invention médiatico-politique qu'une réalité universitaire» ajoute le chercheur qui se base sur son quotidien à Nancy, Paris et Toulouse.

Le doctorant, qui se penche depuis des années sur les langages de l'image dans les manuels d'histoire d'enseignement primaire de 1850 à 1950, estime que «l'urgence est ailleurs». Son quotidien, c’est des étudiants en détresse psychologique mais aussi économique face à la pandémie du covid-19 : «dans certaines villes, les étudiants ont déjà rendu leur appartement à cause de la précarité avec des étudiants économiquement confinés». 

Ecoutez Cédric Prévot, chercheur en épistémologie.

Une polémique également évoquée par le président de l’université de Lorraine, Pierre Mutzenhardt, invité sur France Bleu Sud Lorraine ce mardi matin qui donne un conseil à Frédérique Vidal : «Elle devrait retirer ses propos et arrêter ces questions d'enquête qui n'ont pas de sens».

Choix de la station

À venir dansDanssecondess