Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Policiers en colère: "Nous demandons une oreille attentive aux candidats"

lundi 27 mars 2017 à 9:05 Par Cécile Soulé, France Bleu Lorraine Nord

Le vice-président du CLIP Lorraine - collectif libre et indépendant de la police - était ce lundi matin l'invité de France Bleu Lorraine. Son collectif vient d'adresser aux candidats à la Présidentielle un livre bleu de revendications.

Manifestation de policiers en colère à Nancy en février 2017
Manifestation de policiers en colère à Nancy en février 2017 © Maxppp - Pierre Saucourt

Après la grogne de l'automne dernier et les manifestations spontanées de policiers pour dénoncer une surcharge de travail liée à l'Etat d'urgence, le CLIP -collectif libre et indépendant de la police- vient d'adresser un livre bleu de revendications aux candidats à l'élection présidentielle. Le vice-président du CLIP Lorraine était ce lundi matin l'invité de France Bleu Lorraine. Abdel (ne peut donner que son prénom en raison de son devoir de réserve) dénonce entre autre un "matériel inadapté au risque terroriste", "des tâches administratives de plus en plus lourdes pour les officiers de police judiciaire", et un "manque important de moyens", malgré les 4.600 embauches de gardiens de la paix et la rallonge budgétaire annoncée par Bernard Cazeneuve à l'automne dernier.

Avec ce livre bleu qui compile les revendications de terrain des policiers, le CLIP espère "une oreille attentive des candidats à la Présidentielle", explique Abdel, qui dit se méfier des syndicats traditionnel et estime que "le CLIP est plus proche de la base".

Le vice-président du Collectif libre et indépendant de la police en Lorraine

Une manifestation de policiers est organisé ce lundi midi devant le commissariat de Thionville, à l'appel du CLIP et du syndicat Unité SGP-FO.