Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Pollution de l'air : 2500 décès en Pays de la Loire

-
Par , France Bleu Maine

Si la qualité de l'air est globalement satisfaisante au Mans, elle peut être encore améliorée. Selon une étude de Santé publique France, la pollution est responsable de la mort de 2500 personnes dans la région des Pays de la Loire.

La pollution de l'air est la troisième cause de mortalité en France
La pollution de l'air est la troisième cause de mortalité en France © Radio France - Emilie Defay

Le Mans, France

Marion Guiter tient d'abord à nous rassurer " 80% du temps, la qualité de l'air est bonne au Mans et dans la Sarthe mais cela veut dire aussi qu'on a 20% des jours de l'année où l'on a un indice de qualité de l'air qui est moyen". Cette ingénieure d'études travaille à Air Pays de La Loire, une des associations agréées qui mesure et contrôle chaque jour la qualité de l'air. "Dans notre région, les pics de pollutions surviennent en hiver et au printemps. Ils sont dus à l'émission de particules fines liée au chauffage au bois, au gaz d'échappement des véhicules et aussi à l'agriculture. Et puis il y aussi des pics de pollution en été dus à la chaleur et à l'absence de vent".  Difficile de dire ce qui pollue le plus."C'est un cocktail ! Toutes les activités humaines génèrent de la pollution"

Selon Marion Guiter, ingénieure à Air Pays de la Loire, la qualité de l'air dans la région est moyenne 20% des jours de l'année

2500 décès en Pays de la Loire 

Selon une étude de Santé publique France, la pollution de l'air serait responsable de 48 000 décès anticipés en France dont 2500 en Pays de la Loire. Elle correspond à une perte d'espérance de vie pouvant dépasser 2 ans dans les villes les plus exposées. C'est pourquoi les équipes d'Air Pays de la Loire utilisent des capteurs qui analysent en temps réel les polluants. " Des mesures qui sont consultables en temps réel sur internet sur notre site" rappelle Marion Guiter. "Comme ces analyses coûtent cher,  de plus en plus, nous travaillons avec des systèmes de modélisation qui nous permettent d'estimer les niveaux de polluants sur tout le territoire et même de les prévoir pour le lendemain." 

Selon une étude de Santé publique France, la pollution de l'air serait responsable de 2500 décès anticipés en Pays de la Loire

Bientôt une circulation différenciée au Mans ?

En cas de pic de pollution, Air Pays de la Loire contacte la préfecture, envoie un communiqué "avec des recommandations sanitaires et comportementales aux autorités, aux médias, aux hôpitaux, aux mairies etc... et aussi à tous les particuliers qui sont inscrits sur le site Air Pays de la Loire". Il y a deux niveaux de pics de pollution. " Le premier, le niveau d'information, concerne surtout les personnes sensibles. L'idée c'est d'être vigilant et de réduire la pollution. Quand on atteint le deuxième niveau, le niveau d'alerte, là c'est l'ensemble de la pollution qui est concernée. Il y a des mesures réglementaires automatiques qui entrent en vigueur comme par exemple la réduction de la vitesse de 20 km/h sur toutes les autoroutes et les 2X2 voies". Mais ce n'est pas tout, d'autres mesures existent pour réduire la circulation et donc les gaz d'échappement. "La circulation différenciée" comme à Paris "est prévue dans les textes. Elle peut donc s'appliquer au Mans en cas de pic de pollution si le préfet le décide. C'est pour cela que c'est important de s'équiper en vignette partout en Pays de la Loire pour pouvoir circuler si la situation se produit".  

Air Pays de la Loire analyse en temps réel le niveau de polluant dans l'air

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu