Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - Les pompiers des Bouches-du-Rhône s'entraînent avec un hélicoptère bombardier d'eau

-
Par , France Bleu Provence

Des sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône se sont entraînés ce jeudi à travailler avec un hélicoptère bombardier d'eau près d'Ensuès-la-Redonne. L'engin est utilisé pour atteindre des endroits difficiles d'accès.

L'hélicoptère bombardier d'eau utilisé par les sapeurs-pompiers pendant l'exercice s'appelle le Morane.
L'hélicoptère bombardier d'eau utilisé par les sapeurs-pompiers pendant l'exercice s'appelle le Morane. © Radio France - Julie Munch

Ensuès-la-Redonne, France

Au bout de quatre heures d'exercice, les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône étaient rodés. Ce jeudi 25 juillet, ils se sont entraînés à travailler avec un hélicoptère bombardier d'eau au vallon de Jonquier, près d'Ensuès-la-Redonne. Il y a trois HBE dans le département, prêts à intervenir en permanence. Ces engins permettent d'emmener des pompiers et du matériel dans des endroits difficiles d'accès et, bien-sûr, de larguer de l'eau pour éteindre des incendies. 

Plusieurs techniques bien rodées

Les pilotes de l'hélicoptère et les sapeurs-pompiers ont répété deux techniques différentes. La première est la plus connue : l'hélicoptère recharge sa poche d'eau directement en meret vient ensuite déposer sa charge dans un bac pouvant contenir jusqu'à 3.000 litres d'eau. Ce bac est relié aux lances des pompiers. 

La deuxième a été expérimentée par les sapeurs-pompiers ce jeudi matin : l'hélicoptère tire plusieurs mètres de tuyaux de la mer à la terre pour alimenter directement et en continu un incendie. Sur la mer, un bateau se charge de pomper l'eau et de l'envoyer dans les tuyaux, qui eux l'envoient dans le bac. 

"Si nous devions faire la même chose à pieds, cela userait pas mal de personnel et il nous faudrait pratiquement une heure pour faire les 600 mètres que nous avons fait en trois minutes de vol", explique le capitaine Nicolas Rabouin, responsable des opérations. 

L'ensemble de la manœuvre prend 30 minutes, le temps d'acheminer le matériel et les sapeurs-pompiers sur la zone. Lors de l'exercice, une vingtaine de soldats du feu ont été mobilisés. 

Des sapeurs-pompiers préparent le matériel emmené par l'hélicoptère.  - Radio France
Des sapeurs-pompiers préparent le matériel emmené par l'hélicoptère. © Radio France - Julie Munch
Les sapeurs-pompiers se sont entraînés à accrocher la corde qui permet à l'hélicoptère de pomper l'eau de la mer  - Radio France
Les sapeurs-pompiers se sont entraînés à accrocher la corde qui permet à l'hélicoptère de pomper l'eau de la mer © Radio France - Julie Munch
Choix de la station

France Bleu