Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Pont-du-Château : un hébergement provisoire pour les sans-abri au Caméléon

vendredi 1 février 2019 à 0:53 Par Claudie Hamon, France Bleu Pays d'Auvergne

Dans le cadre du plan grand froid, la ville de Pont-du-Château offre une trentaine de places aux sans-abri. Des tentes ont été installées dans la salle polyvalente du Caméléon.

des familles avec de jeunes enfants sont logées dans la salle polyvalente du Caméléon.
des familles avec de jeunes enfants sont logées dans la salle polyvalente du Caméléon. © Radio France - Claudie Hamon

Pont-du-Château, France

Chaque année, lors des épisodes hivernales, les municipalités sont sollicitées par les préfectures pour ouvrir des salles aux sans-abri. Une mise à l'abri nécessaire pour des dizaines de personnes.  Dans le Puy-de-Dôme, trois communes ont répondu à l'appel. Des gymnases ou des locaux ont été transformé en lieux de vie.  A Pont-du-Château, le maire Patrick Perrin a proposé la salle polyvalente du Caméléon. "Une salle proche de la halte SNCF précise-t-il, c'est plus facile pour les parents dont les enfants sont scolarisés à Clermont-Ferrand". Des tentes ont été installées, des tables, une chambre froide, des jeux pour les enfants ont été mis à la disposition des familles. 24 personnes, dont quelques jeunes enfants se sont installés dans les barnums fournis par le Collectif Pauvreté Précarité 63. 

24 personnes sont logées dans des tentes - Radio France
24 personnes sont logées dans des tentes © Radio France - Claudie Hamon

L'association gère le lieu toute la journée. Les salariés distribue quatre repas par jour, des denrées fournies par la banque alimentaire. Le lieu est ouvert toute la journée et gardé toute la nuit par des veilleurs comme Julie, 21 ans qui veut être assistante sociale : "je suis dans mon élément ici, on est pas là juste pour leur indiquer les toilettes ou leur chambre, ces personnes ne sont pas là non plus uniquement pour dormir, elles ont besoin de raconter leur histoire, de retrouver un sens à leur quotidien." 

La préfète Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc en visite au Caméléon - Radio France
La préfète Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc en visite au Caméléon © Radio France - Claudie Hamon

Ce jeudi soir, la préfète Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc a rencontré les membres du collectif Pauvreté Précarité et les familles hébergées. "C'est une mise à l'abri indispensable, précise la préfète, ce lieu vient s'ajouter aux places que nous ouvrons chaque hiver, depuis le 1er décembre 225 places d'hébergement d'urgence supplémentaires ont été ouvertes dans le Puy-de-Dôme. Ces places complètent le dispositif d'accueil et d'hébergement permanent." Au total, les différents dispositifs de l’État ont accueilli plus de 2 200 personnes.

Une tente installée dans la salle polyvalente du Caméléon. - Radio France
Une tente installée dans la salle polyvalente du Caméléon. © Radio France - Claudie Hamon

L'an dernier, 475 places d'hébergement permanent ont été créées dans le Puy-de-Dôme. Par ailleurs, 200 personnes sont encore logées dans des hôtels.