Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché après la disparition d'un enfant de 8 ans dans les Côtes-d'Armor

La commune de Pont-Farcy passe du Calvados à la Manche

Pont-Farcy, France

Depuis le 1er janvier, les 550 habitants de Pont-Farcy sont Manchois. Ils intègrent la commune nouvelle de Tessy-Bocage. Jeudi dernier, le conseil d'Etat avait donné son accord pour cette fusion.

Depuis le 1er janvier 2018, Pont-Farcy a franchi la frontière
Depuis le 1er janvier 2018, Pont-Farcy a franchi la frontière © Radio France - Pierre Coquelin

Au revoir le Calvados, bonjour la Manche. Les 550 habitants de Pont-Farcy sont désormais Manchois. Ces anciens Calvadosiens ont intégré la commune nouvelle de Tessy-Bocage (qui regroupe déjà Tessy-sur-Vire et Fervaches). Un ensemble qui représente plus de 2.400 habitants. Le Conseil d'Etat a donné son accord pour cette fusion jeudi 28 décembre. 

"On a changé de département aujourd'hui ? Nouvelle année, on déménage sans déménager", sourit une habitante. Car depuis ce 1er janvier, les frontières du département de la Manche ont changé : enclave calvadosienne depuis des années, cette intégration de Pont-Farcy dans la Manche est considérée par les élus du secteurs comme une "logique de territoire".

"Comme une lettre à la Poste"

Pour les habitants, c'est un changement dans la continuité. "Je suis quelqu'un qui bouge beaucoup, donc changer de département, ça ne me dérange pas du tout", confie Michel, qui tient le bar-tabac du village. "On est tout près de la Manche : nos enfants vont au collège de Tessy, on fait nos courses à Tessy... Pour moi, ça passe comme une lettre à la Poste", ironise Geneviève. 

Pourtant, il y a quelques interrogations : y aura-t-il des changements d'adresse ? Qui va ramasser les poubelles ? Les charges vont-elles augmenter ? Du côté du maire de Pont-Farcy, Christian Baude (LR), on fait de la pédagogie. "Tout va se faire doucement avec l'administration. Tant qu'on ne vous dit rien, vous ne faites rien. Ne vous inquiétez pas, on sera là pour vous aider en temps voulu", lance le premier édile à une habitante.  

"Tout va se faire avec le temps", explique Christian Baude, le maire de Pont-Farcy
"Tout va se faire avec le temps", explique Christian Baude, le maire de Pont-Farcy © Radio France - Pierre Coquelin

Mariage et... enterrement

L'union fait la force. Se marier pour peser, et faire des économies... "Les petites communes de 200-300 habitants n'auront plus de moyens. On le voit maintenant : on nous demande de payer, et puis à la fin on ne peut plus rien faire, commente Christian Baude, maire depuis 4 ans. Nous avons deux ans pour faire correctement les choses pour que la prochaine municipalité puisse redémarrer avec moins de personnel, car il va y avoir moins d'élus en 2020". 

Un conseil municipal de la commune nouvelle, avec les élus des trois communes déléguées, est prévu ce mardi soir à Tessy-sur-Vire. 

Alors, Pont-Farcy n'a pas encore tout à fait dit adieu au Calvados : l'un des deux cimetières de la commune se trouve encore sur l'ancien département des Farcy-Pontains

Pont-Farcy
Pont-Farcy © Radio France - Eric Turpin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess