Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fin du masque obligatoire dehors en Creuse : la préfecture rétropédale et attend une harmonisation nationale

-
Par , France Bleu Creuse

La préfète Viriginie Darpheuille annonçait sur France Bleu Creuse que le masque ne sera plus obligatoire dehors à partir de mercredi 19 mai. Ce mardi soir, la préfecture revient sur ses propos : le ministère de l'Intérieur souhaite harmoniser les arrêtés sur les masques partout en France.

Panneau rappelant que le port du masque est obligatoire, dans le cadre des mesures pour lutter contre la prolifération du Covid-19.
Panneau rappelant que le port du masque est obligatoire, dans le cadre des mesures pour lutter contre la prolifération du Covid-19. © Radio France - Aurélien Accart

Finalement, il faudra continuer à porter le masque dans la rue en Creuse mercredi 19 mai. La préfète Virginie Darpheuille annonçait mardi 18 mai sur France Bleu Creuse que l'obligation serait moins contraignante. La décision avait été prise "compte-tenu de la baisse du taux d'incidence et d'une circulation des variants moindre". Ce mardi soir, la préfecture rétropédale : l'arrêté ne sera pas publié mercredi : le ministère de l'Intérieur souhaite harmoniser les arrêtés sur les masques au niveau national.

On devrait en savoir plus mercredi dans la journée. La préfecture de la Creuse doit attendre les consignes du ministère. Son arrêté prévoyait qu'on continue à porter le masque dans la file d'attente de la boulangerie, sur les marchés, aux arrêts de bus, devant les hôpitaux, quand il y a du monde ou quand on ne peut pas respecter une distance de deux mètres avec les autres. Mais l'arrêté nous autorisait à enlever le masque dans la rue qu'on soit seul ou en famille.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess