Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Port du masque obligatoire : "Enfin" pour les médecins alsaciens

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

C'est une mesure pour laquelle ils militent depuis le début de la crise du coronavirus : le masque va devenir obligatoire "dans tous les lieux publics clos" a annoncé le Premier ministre Jean Castex. Une décision saluée par ces médecins alsaciens.

Le masque sera obligatoire dans tous les lieux publics clos
Le masque sera obligatoire dans tous les lieux publics clos © Maxppp - Fred HASLIN

"Je pense que le port du masque aurait dû être obligatoire depuis le 15 mars", regrette Jean-Marie Letzelter, président de l'ordre des médecins du Bas-Rhin. "Mais j'ai accueilli cette décision avec enthousiasme", ajoute-t-il. Une bonne nouvelle pour ce fervent défenseur du port du masque, qui en avait même fait une chanson pendant le confinement. Et il n'est pas le seul à saluer cette mesure gouvernementale. 

Plus de questions à se poser 

Yannick Gotwalles, chef du service des urgences à l'hôpital de Colmar, approuve lui aussi cette obligation de porter le masque. Même s'il regrette qu'on doive en arriver là : "Ce qui me choque, c'est de devoir l'imposer alors que c'est une des mesures principales barrières que nous avons à disposition". Aujourd'hui, lui observe malheureusement un relâchement alors que le virus est toujours présent. 

Personne n'a dit à ce jour que les choses s'étaient améliorées 

Au moins, avec cette obligation, plus question de profiter du flou actuel qui peut exister dans différents espaces. Comme en Allemagne "où l'on ne peut pas rentrer dans un magasin sans son masque", ajoute Jean-Marie Letzelter. 

Le meilleur moyen de se protéger 

Les deux médecins sont également d'accord sur l'efficacité de cette mesure barrière. "Porter un masque est salutaire", assure Yannick Gotwalles. "Aujourd'hui, il est quasiment certain que la majorité des contagions se fait par les postillons, par la parole", explique lui Jean-Marie Letzelter. Le masque est donc le moyen le plus efficace pour éviter la transmission, notamment, du coronavirus. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess