Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus - Port du masque, rassemblements : ce qu'il faut retenir des annonces du gouvernement

-
Par , France Bleu

Suite à un conseil de défense autour de l'épidémie de coronavirus ce mardi, Jean Castex a annoncé plusieurs mesures face à une situation qui évolue "dans le mauvais sens". Le Premier ministre souhaite notamment étendre l'obligation du port du masque dans les espaces publics à l'extérieur.

Jean Castex annonce de nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie de coronavirus.
Jean Castex annonce de nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. © Maxppp - Pierrick DELOBELLE

En déplacement au CHU de Montpellier ce mardi après-midi, après un conseil de défense autour de l'épidémie de coronavirus, le Premier ministre a annoncé une série de mesures pour éviter un "reconfinement important". Selon Jean Castex, "la situation liée à l'épidémie de Covid-19 s'est dégradée au cours des derniers jours", elle évolue "dans le mauvais sens" depuis deux semaines. 

Il faut éviter par dessus tout un retour en arrière, un reconfinement important. Il faut nous ressaisir.  - Jean Castex

2.000 nouveaux cas de coronavirus sont détectés par jour, contre "un millier il y a trois semaines". Le seuil de vigilance, atteint quand on enregistre plus de 20 cas pour 100.000 habitants, "sera atteint cette semaine", a expliqué Jean Castex. Il a également précisé que 25 nouveaux clusters étaient identifiés chaque jour, contre environ cinq par jour il y a trois semaines : "Tout cela est préoccupant".

Étendre "le plus possible" l'obligation du port du masque dans les espaces publics

Lors du conseil de défense ce mardi matin, le gouvernement a pris plusieurs mesures. Parmi elles, l'extension de l'obligation du port du masque dans les espaces publics. "Je vais demander aux préfets pour étendre le plus possible l'obligation du port du masque dans les espaces publics", a expliqué Jean Castex. Une mesure rendue possible par un décret entré en vigueur le 1er aout dernier.

"Dans 330 communes, l'obligation du port du masque a été édicté dans les zones publiques les plus fréquentées. Il faut aller au-delà", a martelé le Premier ministre.

Je fais le constat d'une moindre vigilance, d'une moindre discipline, d'une moindre solidarité. - Jean Castex

Interdiction des rassemblements de plus de 5.000 personnes prolongée

Autre mesure prise ce mardi matin en conseil de défense : la prolongation jusqu'au 30 octobre de l'interdiction des événements de plus de 5.000 personnes. Des dérogations préfectorales resteront possibles, après vérification du strict respect des règles sanitaires.

"Si nous ne réagissons pas collectivement, nous nous exposons à un risque élevé de reprise épidémique qui sera difficile à maîtriser", a rappelé le Premier ministre.

Renforcement des contrôles

"Rien ne sert de prendre des mesures si celles-ci ne sont pas respectées", a rappelé le Premier ministre. Il a donc annoncé un renforcement des contrôles "pour s'assurer de l'effectivité des mesures". 

Il a expliqué que chaque préfet devra élaborer un plan de contrôles ciblé qui portera "sur le respect de l'ensemble des règles" : gestes barrières, rassemblements, port du masque dans les lieux clos et espaces publics concernés. 

Création d'un circuit dédié pour les personnes symptomatiques

Le gouvernement veut également "améliorer le dépistage". "Avec 600.000 tests par semaine, les performances sont plus que satisfaisantes mais nous devons encore améliorer l'accès aux tests notamment pour les personnes présentant des symptômes", a souligné le Premier ministre. Pour ce faire, il a annoncé la création de circuits dédiés permettant d'avoir des résultats rapides. 

La capacité de tests sera également renforcée pour tous les territoires à risque spécifique. 

Renforcement des actions de communication auprès des jeunes

Des campagnes de dépistage et de communication vont également être organisées dans les zones touristiques et balnéaires. Jean Castex se rend d'ailleurs ce mardi après-midi à La Grande-Motte.

Des actions de communication et de pédagogie, "notamment à destination des jeunes" vont être renforcées. Et une "attention particulière" sera portée aux plus vulnérables : les personnes handicapées, âgées, isolées, précaires et à certains territoires plus éloignés du système de santé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess