Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Orléans : l'ancien site de l'hôpital Porte Madeleine en péril

lundi 12 mars 2018 à 7:00 Par Patricia Pourrez, France Bleu Orléans

Une association dénonce l'état de délabrement de l'ancien hôpital, Porte Madeleine, à Orléans. Elle a enregistré une chanson et un clip pour alerter la population. Selon elle, c'est une partie du patrimoine de la ville qui est en train de disparaître.

Une vue de la Cour intérieure de l'ancien hôpital
Une vue de la Cour intérieure de l'ancien hôpital - Association APHO

Orléans, France

Créee il y a 5 ans, l'association des Amis du Patrimoine Hospitalier d'Orléans vient de frapper fort avec une chanson et un clip dénonçant le mauvais état de l'ancien hôpital, Porte Madeleine,  à Orléans. Les bâtiments, dont certains sont classés aux Monuments Historiques, sont vides depuis 2015 et le transfert des services vers le Nouvel Hôpital de la Source. Mais en 3 ans, la situation s'est fortement dégradée. L'association, qui a pû pénétrer sans problème sur le site Madeleine, parle de vitres cassées, de pierres âbimées, d'infiltrations !! C'est ce que montre également le clip tourné sur place.

C'est un crève coeur de voir ce patrimoine à l'abandon

Mis en ligne il y a 3 semaines, le clip de l'APHO a déjà été vu 1.900 fois. " Notre but, ce n'est pas de polémiquer" explique Philippe Minster, le Secrétaire de l'Association. " Nous, ce qu'on veut c'est alerter. Car, c'est un crève coeur de voir ce patrimoine oublié, laissé à l'abandon. On en appelle à la Ville d'Orléans  mais aussi à la DRAC Centre Val de Loire et à tous ceux qui pourraient trouver des solutions".  Phillipe Minster était l'invité ce lundi 12 mars de France Bleu Orléans.

Philippe Minster de l'Association des Amis du Patrimoine Hospitalier d'Orléans

Pour Phillipe Minster,  la priorité, c'est déjà de fermer les accès pour que personne ne pénètre sur le site. Il y a aussi dit-il "urgence pour la Chapelle Saint Charles, un joyau architectural qui date du 18ème siècle". Aujourd'hui, il y a des fuites dans la toiture et les pigeons ont investi les lieux.

Fientes de pigeons sur l'un des tableaux de la Chapelle Saint Charles  - Aucun(e)
Fientes de pigeons sur l'un des tableaux de la Chapelle Saint Charles - Association APHO

La Ville doit lancer des travaux dès cette année 

Depuis 2015, il ne s'est rien passé sur le site Madeleine . _La Mairie d'Orléans_a beaucoup tergiversé sur les projets de réhabilitation. Aujourd'hui, dans sa dernière mouture, elle prévoit des logements, une école, un jardin et une maison de santé. Elle souhaite également que la Faculté de Droit déménage de la Source à Madeleine, à l'horizon 2025. Mais pour l'instant, la décision n'est pas entérinée par les instances de l'Université. " Après, on est aussi désolé de la dégradation des bâtiments" explique Muriel Chéradame, l'adjointe à l'Aménagement Urbain. "Mais, il faut savoir que la Semdo ( l'aménageur pour la ville) n'a récupéré le site qu'en juillet dernier et le mal était fait". 

Des tags à l'intérieur des bâtiments classés - Aucun(e)
Des tags à l'intérieur des bâtiments classés - Association APHO

Pour Muriel Chéradame,le CHRO n'a sans doute "pas assez sécurisé les lieux après son déménagement", ce qui explique les intrusions, les tags.  Dès cette année, des travaux doivent être faits sur la toiture de la Chapelle. " C'est assez long, explique l'élue orléanaise, car il faut tout faire valider par l'architecte des Bâtiments de France". Une partie de l'Hôtel Dieu  doit aussi être rénovée rapidement pour accueillir l'an prochain une maison de santé. Enfin, dès ce mois ci, les anciens bâtiments de la Maternité et de la Pédiatrie seront eux  démolis.