Infos

Portes closes à l'Abbaye de Soligny la Trappe dans l'Orne pour les journées du patrimoine

Par Michel Legorjus, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) jeudi 15 septembre 2016 à 10:53 Mis à jour le jeudi 15 septembre 2016 à 11:01

L'abbaye de Soligny-la-Trappe dans l'Orne
L'abbaye de Soligny-la-Trappe dans l'Orne © AFP - Hervé Hugues/Hemis

Les moines de l'Abbaye de Soligny la Trappe dans l'Orne ont décidé de ne pas participer aux journées du patrimoine le week-end du 17 et 18 septembre 2016. Ils refusent de fouiller les visiteurs comme l'exigent la préfecture.

Mauvaise surprise pour les amateurs des journées du patrimoine du 17 et 18 septembre 2016. Les moines de l'abbaye de Soligny la Trappe dans l'Orne ont décidé de ne pas y participer. Les portes  de l'église du 13é siècle resteront fermées durant tout le week-end. Le monastère n'échappe pas aux mesures de sécurité prises dans le cadre du plan vigipirate. La préfète de l'Orne a envoyé , la semaine dernière , les dispositions à prendre à l'entrée: inspection des sacs, pas de bagage volumineux, fouille et contrôle d'identité. Des mesures impossibles à mettre en œuvre selon les 23 moines.

Décision prise avec l'accord de la mairie

En accord avec la mairie , la mort dans l'âme, ils n'ouvriront pas pour ces journées qui chaque année attire entre 2000 et 2500 visiteurs.Gérard Gosset maire adjoint à Soligny la Trappe dit comprendre la décision des  moines, d'autant dit il qu'il y a quelques semaines un prêtre , Jacques Hamel , a été assassiné en l'église de Saint Étienne du Rouvray en Seine Maritime.

Gérard Gosset maire adjoint Soligny la Trappe

Partager sur :