Société

Portes ouvertes dans les mosquées de Lorraine, un an après les attentats

Par Cécile Soulé, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine jeudi 7 janvier 2016 à 8:37

Porte ouverte à la mosquée de Gennevilliers
Porte ouverte à la mosquée de Gennevilliers © Maxppp - Pascale Autran

Un an après les attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Casher, plusieurs mosquées ouvrent leurs portes au public ce samedi 9 et dimanche 10 janvier. Une initiative du conseil français du culte musulman pour "casser la défiance".

Depuis les attentats de Paris il y a un an, on parle beaucoup de "vivre ensemble", de discussions entre les religions, entre les cultures. Un an après, où en est le dialogue inter-religieux? Ce week-end, justement, samedi 9 et dimanche 10 janvier, de nombreuses mosquées ouvrent leurs portes partout en France. Une initiative du conseil français du culte musulman pour "casser la défiance" et montrer que l'Islam n'a rien à voir avec le terrorisme. Ce sera le cas en Lorraine à Nancy, Metz-Bellecroix, Farebersviller et Behren-les-Forbach.

"Ouvrir nos portes, nos coeur à l'autre"

A Behren les Forbach, une délégation de chrétiens sera accueillie dès ce 8 janvier pour le prêche du vendredi. Une invitation en retour de la participation à une messe explique Abdella Aït Oussayer, le secrétaire de l'association culturelle des Musulmans de Behren: "Nous avons assisté à un office en l'église Notre-Dame, nous avons été très très bien reçus et nous invitons en retour les non-musulmans pour qu'ils voient de leur propres yeux qu'ils entendent ce qu'est un prêche du vendredi. Dans ce climat de tensions, de méfiance, pour nous c'est ouvrir nos portes, nos cœurs à l'autre".

Après les attentats de Paris de janvier dernier, l'une des premières initiatives concrètes du dialogue entre les religions a été la création du comité interreligieux de Moselle. Ce comité a relancé le printemps des religions, une manifestation tombée aux oubliettes. En juin, à Metz, des représentants des principaux cultes ont dialogué avec le public et évoqué les questions de vivre ensemble. Parmi les belles initiatives interreligieuses, on peut citer encore cette journée organisée à Thionville en février dernier :130 jeunes catholiques avaient visité dans la foulée une synagogue, une salle de prière musulmane et un temple.

Lire aussi :