Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Pose de la première pierre du nouveau commissariat de Bourgoin-Jallieu par le ministre de l'Intérieur

jeudi 27 septembre 2018 à 18:41 Par Céline Loizeau, France Bleu Isère

C'est ce vendredi, vers 17h, que sera posée la première pierre du futur commissariat de Bourgoin-Jallieu (Isère) Un bâtiment pour lequel les policiers berjalliens ont su faire preuve de patience.

Le ministre est attendu à partir de 17h à Bourgoin-Jallieu.
Le ministre est attendu à partir de 17h à Bourgoin-Jallieu. © Maxppp - .

Bourgoin-Jallieu, France

Après une journée à Grenoble et Echirolles - où il est très attendu par certains maires de l'agglo qui veulent plus de moyens - le ministre de l'intérieur sera sur les coups de 17h ce vendredi à Bourgoin-Jallieu pour un projet très, très, très attendu mais qui se concrétise enfin. Gérard Collomb va poser la première pierre du nouveau commissariat. Le nouvel hôtel de police se dressera juste en face de l'actuel, avenue Barbusse. Un bâtiment flambant neuf de 5.8 millions d'euros pour remplacer une maison bourgeoise vétuste, trop petite, pas adaptée. Les policiers se plaignent depuis des années de mauvaises conditions de travail et d'accueil.  80 personnes y travaillent aujourd'hui.

Le dossier est passé entre les mains de nombreux ministres

Ce nouveau commissariat, on en parle depuis au moins le début des années 2000. 2002, la ville met à disposition de l'Etat un terrain. Michèle Alliot Marie, ministre de l'intérieur, annonce fin 2007 que des études de maîtrise d'oeuvre seront lancées l'année suivante.  Mais fin 2010,  le dossier est au point mort. Brice Hortefeux, qui lui a succédé, évoque des soucis d'argent et le syndicat Alliance alerte. A l'époque Stéphane Mykytiv, syndicaliste, raconte : "vous entrez dans le hall d'accueil, exposé aux soucis, tout le monde écoute. Concernant la vétusté, on a eu malheureusement des blattes et un rat mort".

Plutôt qu'une nouvelle construction, fin 2011, les services se penchent sur un déménagement vers d'autres locaux. Janvier 2013, ça semble s'accélérer avec des visites de sites. Mais les policiers restent prudents. Ils ont bien raison, car plusieurs pistes leur passent sous le nez. Mars 2014, à quelques jours du 1er tour des municipales, le socialiste Manuel Valls, ministre de l'intérieur est en visite et se veut confiant : "Bourgoin-Jallieu est forcément dans la pile du haut", assurait-il.

La mairie bascule à droite et dit ne pas vouloir mettre la main à la poche. Janvier 2015, nouvelle annonce de construction. Il faudra attendre deux ans pour voir les plans de ce bâtiment à la forme triangulaire, sur deux niveaux, avec toits végétalisés. Puis,  changement de président avec l'élection d'Emmanuel Macron et à l'été 2017 des retards d'ordre administratifs et financiers font naître la rumeur d'une nouvelle suspension. Le ministre Gérard Collomb rassure : ce nouveau commissariat est bien inscrit dans le plan immobilier 2018-2020. Il viendra poser la première pierre ce 28 septembre avec un an de retard sur le dernier calendrier annoncé. Les policiers berjalliens qui ont été très patients devront l'être encore un peu: la livraison du bâtiment est prévue pour fin 2019.