Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Post-attentats : la droite nantaise à l'offensive sur la sécurité

-
Par , France Bleu Loire Océan
Nantes, France

Les élus nantais, de la droite et du centre, demandent une réaction locale en matière de sécurité après les attentats de Paris. Plusieurs mesures sont développées : armement de la police, recrutement de nouveaux policiers, réorientation de leurs missions, développement de la vidéoprotection.

La présence de la police a été renforcée sur le marché de Noël.
La présence de la police a été renforcée sur le marché de Noël. © Radio France - France Bleu

Dans un communiqué, le groupe d'élus de la droite et du centre expose leurs mesures post-attentats. Laurence Garnier constate d'abord "la progression de mois en mois dans la capitale mais aussi dans des villes de province (comme Toulouse)" du "risque terroriste". La chef de l'opposition rappelle également que "40 individus susceptibles de porter atteinte à la sûreté de l’Etat (classés « S ») ont été signalés en un an en Loire-Atlantique". 

En réaction aux attentats du 13 Novembre, le groupe d'opposition défend donc quatre mesures : 

"1/ L’engagement immédiat d’une réflexion sur les conditions de l’armement des personnels de police municipale, suite à la proposition faite par le Président de la République et pour faire face à la période d’urgence que nous traversons. Ces personnels bénéficieraient d'une formation spécifique encadrée et validée par la police nationale. 

2/ La réorientation des missions de la police municipale sur la sécurité des personnes, et le redéploiement des personnels notamment dans les transports en commun, et dans les lieux de vie nocturne de la Ville. 

3/ Le déploiement dans les meilleurs délais de la vidéo-protection dans les espaces publics les plus fréquentés et dans les quartiers nantais. Ce déploiement dans les quartiers sera à étudier en concertation avec les habitants engagés dans les conseils de quartier, qui connaissent les lieux stratégiques à prioriser sur leurs territoires. 

4/ Enfin, dans le cadre des annonces faites par le Gouvernement concernant le recrutement d’agents des forces de l’ordre, la Ville de Nantes devra très rapidement demander à l’Etat un renfort significatif des forces de police nationale sur le territoire nantais."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess