Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Pour ce long week-end du 15 août, Amboise fait le plein

-
Par , France Bleu Touraine

Avec les 500 ans de la Renaissance, la saison touristique est déjà historique à Amboise avec une hausse moyenne de fréquentation de 20 à 30%. Mais ça devient presque de la folie pour ce long week-end du 15 août avec en plus la foire aux vins prévue jusqu'à dimanche.

La foule à Amboise entre terrasses de café et visite du château royal
La foule à Amboise entre terrasses de café et visite du château royal © Radio France - François Desplans

Amboise, France

Difficile voire impossible de trouver une place de parking près du centre-ville. Patience est aussi le maître mot avant de trouver une table en terrasse.. Sans surprise, Amboise fait un carton pour ce long week-end du 15 août. Ces jours-ci, l'Office du Tourisme voit passer chaque jour près de 1 500 touristes. C'est 25 à 30% de plus qu'un été normal. 

Renaissance et oenotourisme en tête d'affiche

Jusqu'à dimanche, la foire aux vins du 15 août investit le tunnel du Château royal. Les amoureux de bon vin se rajoutent donc aux milliers de touristes du monde entier venus célébrer les 500 ans de la Renaissance, 500 ans après la mort du génie, Léonard de Vinci. 

Pour ce long week-end du 15 août, on rajoute du personnel, 10% en plus, on travaille plus longtemps, on rajoute des livraisons... A Amboise c'est souvent la folie ! Cette année, sans doute un peu plus que d'habitude", Eric Boucher, boulanger à la Boulangerie de l'Horloge

Au milieu des touristes italiens, hollandais, américains... Les Amboisiens voient leur vie quotidienne un petit peu chamboulée

Faut aimer les touristes, faut aimer parler anglais aussi,  mais cette année, on se fait un peu petit quand même parce que là c'est l'invasion internationale pour aller voir Léonard de Vinci", Nathalie