Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La France dépasse les 67 millions d'habitants pour la première fois, retrouvez les chiffres de l'Insee

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

L'Insee a publié ce mardi les chiffres du recensement. Au 1er janvier 2020, la population française dépassait les 67 millions d'habitants pour la première fois. Retrouvez tous les chiffres à retenir.

Un bébé qui vient de naître (illustration)
Un bébé qui vient de naître (illustration) © Maxppp - Julio PELAEZ

67.063.703 habitants en France au 1er janvier 2020 :  c'est le résultat du dernier recensement de la population, dont l'Insee a dévoilé les chiffres ce mardi. C'est la première fois que le pays passe le cap des 67 millions d'habitants. 

Soit une croissance de 0,3% limitée par la baisse continue de la natalité depuis cinq ans, néanmoins plus modérée cette année.

Il y a eu en France, en 2019, 753.000 naissances (6.000 de moins qu'en 2018) et 612.000 décès (2.000 de plus), soit un solde positif de 141.000 personnes mais à son plus bas historique depuis la Seconde guerre mondiale.

La croissance de la population est tirée en 2019 comme les années précédentes par les naissances davantage que par le solde migratoire. La différence entre les entrées et sorties du territoire ressort en effet à +46.000 personnes, en diminution par rapport à 2018.

6.000 bébés de mois que l'an dernier

La baisse des naissances se confirme en 2019, mais à un rythme plus ralenti poussant l'Insee à évoquer dans son bilan annuel une "stabilisation de la fécondité": 6.000 bébés de moins l'an dernier, après 12.000 de moins en 2018, 14.000 en 2017, 15.000 en 2016 et 20.000 en 2015.

Fécondité

Le taux de fécondité, qui recule depuis 2015, tend à se stabiliser, s'établissant désormais à 1,87 enfant par femme contre 1,88 en 2018.
La croissance de la population est tirée en 2019 comme les années précédentes par les naissances davantage que par le solde migratoire. La différence entre les entrées et sorties du territoire ressort en effet à +46.000 personnes, en diminution par rapport à 2018.

L'âge moyen des femmes à l'accouchement continue d'augmenter, à 30,7 ans en 2018 contre 29,3 ans vingt ans plus tôt.

85,6 ans pour les femmes, 79,7 ans pour les hommes

En hausse en 2019, l'espérance de vie à la naissance s'établit désormais à 85,6 ans pour les femmes, soit l'une des plus élevées de l'Union européenne, et 79,7 ans pour les hommes, en dixième position seulement.

L'écart d'espérance de vie entre hommes et femmes a néanmoins tendance à se resserrer depuis plusieurs années. Il était de 5,9 ans en 2019, comme en 2018, à comparer avec 6,7 ans en 2009.

Le vieillissement de la population s'est poursuivi en 2019. Au 1er janvier, plus d'une personne sur cinq en France (20,5%) a 65 ans ou plus (12,8% en 1985).

Mariages et Pacs

En 2019, 227.000 mariages ont été célébrés (221.000 mariages hétérosexuels et 6.000 mariages homosexuels). Le nombre de mariages de couples de sexe différent baisse après une relative stabilité autour de 230.000 ces cinq dernières années.

Le "rattrapage" observé juste après la légalisation du mariage homosexuel en 2013 semble s'effacer : on observe une baisse du nombre de mariages homosexuels ces dernières années.

Pour les mariages hétérosexuels, les femmes se sont mariées en moyenne à 36,1 ans et les hommes à 38,6 ans en 2019. Pour les couples de même sexe, les femmes à 37,9 ans et les hommes à 43,0 ans.

En 2018, 209.000 pactes civils de solidarité (Pacs) ont été conclus, soit 13.000 de plus qu'en 2017, en constante hausse depuis 2002.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu