Société

Pour la rentrée, des "mamies nounous" s'occupent de vos enfants dans toute la région.

Par Camille Marigaux, France Bleu Nord lundi 22 août 2016 à 7:00

Dans le Nord, l'agence O2 recherche 137 gardes d'enfants, dont de très nombreuses mamies nounous
Dans le Nord, l'agence O2 recherche 137 gardes d'enfants, dont de très nombreuses mamies nounous © Radio France - Camille Marigaux

De plus en plus de parents sont séduits par les "mamies nounous", ces femmes de plus de 50 ans et disponibles à l'année. Dans toute la région, l'agence de services à la personne O2 propose ce type de profil. L'entreprise en cherche d'ailleurs une centaine rien que pour la métropole lilloise.

Quand Martine Vantilcke évoque Louis, 3 ans, et Capucine, 7 ans, c'est avec un large sourire et des yeux qui pétillent. Elle garde ces deux bouts de chou depuis septembre dernier à Wasquehal, au domicile de leurs parents, deux heures par jour. Dès le début, la mamie nounou recrutée par l'agence O2 Kid de Marcq-en-Baroeul a eu le coup de cœur pour la petite famille. "Presque comme un sentiment amoureux, c'est fou", répète t-elle d'une voix émue.

Ça fait du bien, de sentir qu'on est désirée, attendue, et puis qu'on apporte aussi quelque chose aux parents surtout.

Cette jeune retraitée de 67 ans, ancienne employée de mairie, ne voulait pas s'arrêter de travailler. Mais même en proposant ses services d'aide à domicile dans plusieurs Centres Communaux d'Action Sociale (CCAS) de la métropole lilloise, elle n'a rien trouvé. C'est alors qu'elle a entendu parler d'O2 Kid et de ses recrutements en CDI pour garder des enfants à l'année. Avec une pension de 600 euros par mois, elle cherchait un complément "pour sa petite retraite".  Chez O2, elle a trouvé un CDI, et un emploi du temps sur mesure : 25 heures par semaine au début, lorsqu'elle s'occupait de plusieurs familles à la fois, et une dizaine d'heures prévues pour la rentrée avec Capucine et Louis.

Le reportage de Camille Marigaux.

Pour les parents de Louis et Capucine, la présence d'une mamie nounou est la solution idéale. Si les enfants ont un grand-père paternel dans le Nord, celui-ci n'est pas toujours disponible. Depuis la Bretagne où la famille passe ses vacances, Alexandre, le papa, n'a pas hésité à refaire appel à Martine Vantilcke pour la rentrée. Car désormais, la mamie nounou fait partie de la famille, pour lui.

Capucine a envoyé trois cartes postales, une pour chaque grand-mère et une pour Martine.

Dans le Nord, 137 mamies nounous recherchées pour la rentrée

Dans l'agence O2 Kid de Marcq-en-Baroeul, la responsable Sophie Squelbut est catégorique : plus d'une famille sur deux "réclame" une mamie nounou, profil préféré aux étudiants car plus régulier. "Un étudiant va être là une année maximum, et si son planning change au second semestre, on va devoir changer de profil, alors que les familles qui nous demandent des mamies nounous nous disent clairement qu'elles veulent des personnes qui s'engagent sur le long terme".

Sophie Squelbut, responsable de l'agence O2 Kid à Marcq en Baroeul

Dans le département du Nord, l'agence O2  recrute actuellement 137 gardes d'enfants, donc potentiellement le même nombre de mamies nounous. Pas de formation spéciale n'est demandée par l'entreprise, qui soumet les candidates à des tests de mise en situation et à un entretien. Des formations sont ensuite proposées à celles qui le souhaitent, comme le CAP petite enfance.

Partager sur :