Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Pour lutter contre le dopage, le Périgourdin Yoann Kowal dévoile ses analyses médicales

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Le Périgourdin Yoann Kowal, champion d'Europe d’athlétisme en 2014, a décidé de dévoiler publiquement son suivi médical et ses analyses biologiques pour lutter contre le dopage dans le sport de haut niveau. C'est le cas également du recordman du monde de décathlon Kevin Mayer.

Le Périgourdin dévoile ses analyses médicales.
Le Périgourdin dévoile ses analyses médicales. © Maxppp - L'est républicain

Dordogne, France

Le Périgourdin Yoann Kowal, champion d'Europe du 3.000m steeple en 2014, a décidé de dévoiler ses analyses biologiques publiquement. Il participe au programme Quartz, comme plusieurs athlètes français. 

Le programme Quartz promeut la transparence totale dans la lutte antidopage. Les sportifs adhérents au programme s'engagent à dévoiler leurs analyses biologiques et leur suivi médical sur plusieurs années. 

"Je peux prouver que je suis propre. Tout ce que j'ai accompli, c'est grâce à mon travail et à mon acharnement." Yoann Kowal 

Yoann Kowal, champion d'Europe du 3.000 mètres en 2014, licencié en Dordogne, a décidé de se lancer dans ce programme Quartz : "J'ai toujours été propre. Cela me permet de le prouver. Prouver que tout ce que j'ai accompli, c'est grâce à mon travail et à mon acharnement. "

" Je veux montrer aux jeunes que c'est possible de réussir dans le sport de haut niveau tout en étant propre." Yoann Kowal 

Le Périgourdin qui n'a pas hésité une seule seconde pour dévoiler publiquement ses résultats médicaux : "Je n'ai rien à cacher. Je veux montrer aux jeunes, leur redonner espoir. Leur dire que c'est possible de réussir dans le sport de haut niveau tout en étant propre. Je pense que ça crédibilise le sport.

Un choix qui a aussi été pris par d'autres athlètes français, et pas des moindres. Le recordman du monde de décathlon Kevin Mayer a lui aussi décidé de se lancer dans le programme Quartz. Au total, plus de 300.000 athlètes dans le monde participent au programme pour lutter contre le dopage.