Société

Pour lutter contre les graffitis, le Vatican choisit une entreprise de Montreuil

Par Martine Bréson, France Bleu Paris jeudi 23 avril 2015 à 5:00

La place Saint Pierre au Vatican
La place Saint Pierre au Vatican © Maxppp

Guard Industrie, une entreprise familiale de Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), a été retenue par le Vatican pour protéger les colonnes de la place Saint Pierre contre les graffitis. On l'a appris cette semaine.

Après cinq ans de gros travaux sur la place Saint-Pierre, le Vatican voulait que les 284 colonnes qui entourent la place ne soient pas défigurées par des graffitis. Il fallait donc trouver un moyen pour les protéger. Pour ne pas se tromper, durant deux ans, le Vatican a testé les différents produits présents sur le marché et c’est finalement celui de la société Guard Industrie qui a été retenu.

Cette entreprise de Montreuil-sous-Bois (Seine-saint-Denis), spécialisée dans la chimie du bâtiment a obtenu le contrat. Elle a été chargée de protéger les colonnes de la place Saint-Pierre à Rome pour les dix années à venir. Elle a vendu quatre tonnes de produits au Vatican mais elle ne s'est pas occupé du chantier qui s'est terminé en mars 2015. Il a fallu six mois pour badigeonner les colonnes avec ce produit biodégradable qui les protégera contre les tags mais aussi l’eau, les salissures grasses et la pollution.

L’entreprise familiale, qui emploie une cinquantaine de personnes en France et une centaine à l’étranger, est spécialisée dans les produits qui protègent les bâtiments contre l’érosion ou la pollution. Guard Industrie a déjà protégé Notre-Dame et la fondation Louis-Vuitton à Paris, l’aéroport de Hanoï et la place Tia Nan Men à Pékin . Elle travaille en association avec les chimistes du laboratoire LRVision. Depuis sa création il y a 25 ans, Guard Industrie a les yeux tournés vers l’étranger. Elle s’est rapidement développée à l’international. Elle possède déjà quatre filiales en Chine, en Italie, en Angleterre et en Russie. Elle réalise 40% de son chiffre d’affaires à l’étranger.

Guard Industrie travaille sur l’élaboration de nouveaux produits . Après les produits anti-tags et les nettoyant écologiques pour les terrasses, la PME prévoit de lancer sur le marché une solution pour dépolluer l’air en utilisant la lumière naturelle ou électrique . Elle prévoit de commercialiser ce produit en 2016.