Société

Pour ses 20 ans, Bordeaux Fête le Vin 2018 accueillera les plus grands voiliers de la planète

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde et France Bleu mardi 20 juin 2017 à 13:28

Ce n'est pas un mais une trentaine de vieux gréements qui seront amarrés dans le port de la Lune pendant Bordeaux fête le vin 2018.
Ce n'est pas un mais une trentaine de vieux gréements qui seront amarrés dans le port de la Lune pendant Bordeaux fête le vin 2018. - © Maxppp

Si le principe de la rencontre entre viticulteurs et consommateurs ne changera pas, Bordeaux Fête le Vin 2018 accueillera les vieux gréements de la "Tall Ships Regatta", en juin de l'année prochaine. Un spectacle magique en perspective.

A l'occasion du salon Vinexpo qui se tient jusqu'à ce mercredi au parc des expositions de Bordeaux-Lac, les organisateurs de Bordeaux Fête le Vin 2018 ont présenté la manifestation qui se déroulera dans un an, du 14 au 18 juin. Elle marquera les 20 ans de l'événement qui, selon Allan Sichel le président du CIVB (Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux) permet de "découvrir la diversité des vins de Bordeaux, d'échanger avec les viticulteurs et d’approfondir ses connaissances du vin". La fête du vin est un succès et elle va encore s'exporter ces prochains mois à Québec (31 août au 3 septembre), à Bruxelles (7 au 10 septembre) et à Hong Kong (26 au 29 octobre).

►►► A lire aussi : Visitez en images le salon Vinexpo Bordeaux 2017

Fête du vin et fête du fleuve

En 2018, Bordeaux Fête le Vin conservera le principe qui a fait son succès. Pour vingt euros, on pourra acheter le verre et le carnet de dégustation (sous forme de carte numérique depuis l'an passé). Mais, cette fois, la fête sera également sur l'eau. Bordeaux accueillera les vieux gréements de la "Tall Ships Regatta", la course des plus grands voiliers au monde. "Pour nous Bordelais, explique Richard Coconnier, directeur général de Bordeaux Grands Evènements, l'idée est restituer deux siècles après le spectacle du port de Bordeaux avec des grands navires occupant la totalité de la courbe du port de la Lune, une image que l'on a tous vu dans des musées ou dans des films".

La parade des voiliers de la Tall Ships Regatta  Londres. - Aucun(e)
La parade des voiliers de la Tall Ships Regatta Londres. - © Maxppp

Une trentaine de bateaux, certains de 80 à 100 mètres de long, accosteront à Bordeaux. Le nombre exact ne sera connu que deux mois avant la course. Ils arriveront par petits groupes entre le 12 et le 14 juin. Les visites à bord seront gratuites en journée. Une parade avec tous les navires sera organisée lors du départ le 18 juin. L'objectif est également de faire participer de jeunes Bordelais à l'aventure. Quelques 200 jeunes seront sélectionnés pour embarquer sur des vieux gréements entre Dublin et Bordeaux. Les candidatures seront reçues partir du mois de septembre. A noter aussi que l'Hermione sera présente à Bordeaux les trois jours précédant l'arrivée de la course.

Les explications de Richard Coconnier, directeur de Bordeaux Grands Evènements.

Richard Coconnier, directeur de Bordeaux Grands Evènements, au micro avec Allan Sichel, président du CIVB. - Radio France
Richard Coconnier, directeur de Bordeaux Grands Evènements, au micro avec Allan Sichel, président du CIVB. © Radio France - Mélanie Juvé

La sécurité, le grand défi

"Ce sera la plus grande fête depuis trente ans à Bordeaux", affirme Christophe Château, le commissaire général de Bordeaux Fête le Vin. Et le site habituel se verra rallongé jusqu'au Hangar 14 afin d'accueillir les stands des viticulteurs, ceux des partenaires et le village de la "Tall Ships Regatta". L'aspect restauration sera revu pour mettre en valeur les produits régionaux. Des rendez-vous festifs et spectaculaires sont annoncés tous les sois mais ils restent définir. Une grande roue sera installées place des Quinconces pour une vue sur le port qui s'annonce magique.

L'avis de Christophe Château, commissaire général de Bordeaux Fête le Vin.

Mais, en période de menace terroriste, organiser un tel événement est une gageure. "C'est un souci, explique Christophe Château. On a accueilli l'an passé 650.000 visiteurs. On est dans un contexte particulier avec des exigences sécuritaires très fortes. Il faut vivre avec et on travaille à pouvoir accueillir jusqu'à 1,5 million de visiteurs".

Allan Sichel (à droite) et Christophe Château sur Vinexpo. - Radio France
Allan Sichel (à droite) et Christophe Château sur Vinexpo. © Radio France - Mélanie Juvé