Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Strasbourg : André-Joseph et Sandrine Bouglione défendent le cirque sans animaux

lundi 2 juillet 2018 à 19:21 Par Olivier Vogel, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

A Strasbourg lundi, André-Joseph et Sandrine Bouglione ont défendu leur livre "Contre l'exploitation animale, l'envers du décor". Ils ont passé une bonne partie de leur carrière à dompter des animaux sous les chapiteaux de cirque. Aujourd'hui, ils ont décidé de tourner la page.

André-Joseph et Sandrine Bouglione en dédicace à Strasbourg
André-Joseph et Sandrine Bouglione en dédicace à Strasbourg © Radio France - Olivier Vogel

Strasbourg, France

Dans la grande famille du cirque, ce sont désormais eux les bêtes sauvages. André-Joseph et Sandrine Bouglione, des dresseurs qui ont jeté l'éponge et sont en campagne contre les représentations de cirque avec animaux. A la librairie Broglie, à Strasbourg lundi, le couple explique son choix.

On arrivait à un moment de notre vie où il nous fallait transmettre un savoir avec lequel nous n'étions plus en phase" - Sandrine Bouglione

Le couple met en avant un sondage selon lequel 67% des français seraient opposés aux représentations de cirque avec animaux. André-Joseph et Céline expliquent aussi qu'ils ne voulaient plus être en contradiction avec la défense de la cause animale qui leur est chère. Pour eux, la place des animaux sauvages est dans leur milieu naturel, et pas ailleurs.

Les animaux sauvages sont victimes de leur beauté, de leur charisme, dès qu'ils entrent en piste tout le monde fait ouah" - André-Joseph Bouglione

Les ex-dresseurs sont en train de mettre sur pied un éco cirque certifié 100% humain. Il devrait planter son chapiteau à Strasbourg en début d'année prochaine. Strasbourg où le conseil municipal a adopté en avril dernier à l'unanimité un vœu en faveur de l'interdiction des cirques avec des spectacles d'animaux sauvages.