Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pourquoi les communes se regroupent-elles ?

-
Par , France Bleu Auxerre

Les communes nouvelles ont le vent en poupe. En France on en compte près de 800. Dans l'Avallonnais, Guillon-Terre Plaine vient de voir le jour. C'est la onzième commune nouvelle dans l'Yonne.

© Radio France -

Qu'est ce que c'est exactement une commune nouvelle ?

Le principe est simple : des villages s'associent pour former une municipalité à part entière. Elles fusionnent. Au sein de cette nouvelle commune, les anciennes deviennent des mairies déléguées. Si tous les conseils municipaux des communes concernées sont favorables à la création d’une commune nouvelle, aucune consultation électorale n’est obligatoire.  

C'est en 2010, dans le cadre de la loi de réforme des collectivités territoriales, que le statut de commune nouvelle a été créé.   

Pour les communes quels sont les avantages à fusionner ? 

Avantage financier avant tout. En 2016 dans l'Yonne, Charny-Orée-de-Puisaye est née de la fusion de 14 communes, pour faire face à la baisse régulière des dotations de l'État. En se regroupant, elles ont pu bénéficier du maintien de ces dotations pendant trois ans, mais aussi d'un petit bonus de l'État de 5% durant deux ans.    

Regroupement équivaut aussi à une mutualisation des moyens. Ce qui permet de réaliser des économies conséquentes. Á Guillon-Terre-Pleine, où cinq communes viennent de fusionner récemment, une secrétaire a été formée. Elle travaille à temps plein à la comptabilité à la mairie de Guillon. Alors qu'auparavant, cinq secrétaires avait une permanence d'une matinée ou deux dans chaque commune. Mutualisation des moyens humains mais également du matériel. Véhicule, tondeuse, outillage servent désormais à tour de rôle, suivant les besoins.  

Et pour les habitants qu'est ce que ça change  ? 

On perd de la proximité selon certains habitants car l'essentiel des documents administratifs et des personnels sont concentrés dans une seule mairie. Dans la réalité, une permanence du secrétariat de mairie est conservée au moins une fois par semaine, dans chaque commune, même si parfois c'est une permanence téléphonique.  

D'autres habitants craignent carrément de voir disparaître leur village, que le panneau à l'entrée de la commune soit retiré. Cela arrive parfois, mais le plus souvent le panneau conserve le nom du village, et en dessous celui de la commune nouvelle. 

La Poste demande aussi parfois aux conseils municipaux de rebaptiser les rues dont les noms sont identiques. Plus facile à dire qu'à faire pour les élus, car les habitants sont très attachés au nom de leur rue.  

En résumé, globalement, la vie de la commune se poursuit normalement. Les associations continuent à être gérées sur place tout comme les animations dans le village. La vie des habitants n'est donc pas bouleversée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu