Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Pourquoi Montluçon est l'épicentre national de la mobilisation des street medic ce samedi ?

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Les street medic défilent à Montluçon dans l'Allier, ce samedi, contre les répressions policières à répétition dont ils s'estiment victimes.

Vinie (centre) coordonne le groupe des "Street medic Paris", le 1er-Mai 2019 à Paris
Vinie (centre) coordonne le groupe des "Street medic Paris", le 1er-Mai 2019 à Paris © Radio France - Laetitia Heuveline

Montluçon, France

Pour se rassembler, tous les street medic français ont choisi Montluçon. En plein centre de la France. Question de praticité. Ces secouristes ambulants au cœur des manifestations de gilets jaunes, s'estiment victimes de répressions policières. Ils comptent bien se faire entendre.

"Avant les forces de l'ordre nous laissaient plus ou moins tranquilles, et là depuis quelques semaines on a été clairement visés", déplore Vanessa Assier, street medic et organisatrice de la mobilisation montluçonnaise.

Pourtant, ils l'assurent, les street medic sont neutres. "On ne fait pas de différence que ce soit des gilets jaunes ou des CRS. Il y a une vidéo qui tourne sur les réseaux sociaux, sur laquelle on voit des street medic porter secours à un CRS, c'était nous, l'équipe de Montluçon. On garde cette neutralité-là donc on ne supporte pas qu'on nous vise"

Pourquoi les street medics se sentent visés par les forces de l'ordre ?

"On était en train de faire un soin sur une journaliste. On l'a écarté une première fois donc ça faisait un gros troupeau blanc, on était visibles. Quelques secondes après la journaliste avait son pied brûlé au deuxième degré à cause d'une bombe lacrymogène", raconte-t-elle.

Ce genre de scénario semble être à répétition , et c'est de ça dont ils se plaignent.

Comment est organisée la mobilisation ?

Le rendez-vous est fixé à 11h sur le parvis du centre Athanor, dans la zone Saint-Jacques de Montluçon. 

Le cortège partira ensuite à 13h30 pour une défilé. Il ne passera pas par le centre-ville. "La préfecture a refusé alors qu'elle a accepté pour la manifestation du 1er mai, on ne comprend pas. Nous serons une manifestation pacifique", insiste-t-elle. "Cette modification enlève un bon bout du parcours quand même." En conséquence, le parcours est tracé autour du centre-ville de Montluçon.

D'après un premier sondage fait sur les réseaux sociaux, 1200 personnes devraient au moins être présentes : "ce serait déjà pas mal." Surtout que ce samedi, est une date de mobilisation de gilets jaunes. Certains street medics seront donc mobilisés sur les plus grosses manifestations. Le rendez-vous national des gilets jaunes est d'ailleurs prévue à Vichy.

Choix de la station

France Bleu