Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des fouilles archéologiques révèlent que des hommes chassaient le mammouth à Isturitz

-
Par , France Bleu Pays Basque, France Bleu

Une campagne de fouilles archéologiques vient de s'achever dans la grotte d'Isturitz à Saint-Martin-d'Arberoue. Au terme de trois semaines de recherche, elle confirme que des mammouths ont été tués ici par les habitants préhistoriques.

L'omoplate droite d'un jeune mammouth dans le sol de la grotte d'Isturitz
L'omoplate droite d'un jeune mammouth dans le sol de la grotte d'Isturitz - Aritza Villaluenga

Une découverte exceptionnelle dans la grotte d'Isturitz à Saint-Martin-d'Arberoue. Dans cette cavité se trouve une épaule de mammouth découverte en 1998. Une équipe archéologues de l'Université du Pays Basque (UPV/EHU) vient d'apporter des éléments nouveaux au terme d'une campagne de recherche de trois semaines.

Les dernières fouilles à Isturitz
Les dernières fouilles à Isturitz - Aritza Villaluenga

Il apparaît que l'animal découvert a été tué par les hommes d'Isturitz il y a 28.000 ou 29.000 ans ! L'affaire est d'autant plus exceptionnelle qu'il n'existait qu'un seul autre site en Bourgogne (Arcy-sur-Cure) où l'on trouve des mammouths abattus par l'homme. La dernière campagne de fouille (achevée samedi 17 avril) a permis de découvrir plusieurs morceaux d'os de mammouth portant les traces de coups de silex. Pour l'enseignant-chercheur Aritza Villaluenga il ne fait plus de doute qu'Isturitz était un lieu de chasse et que les mammouth faisaient partie de leur régime alimentaire.

"On a étudié exactement autour d'un sondage qui a été fouillé en 1998. A ce moment là avait été découvert une omoplate entière de mammouth. C'est très étonnant parce que pendant la préhistoire, pendant le Paléolithique, normalement, les êtres humains évitaient de s'affronter à des animaux de la taille d'un mammouth, relève l'enseignant-chercheur. Et la question qui se posait était 'qu'est-ce qu'il faisait là, à l'intérieur de la grotte, à environ 100 mètres de l'entrée ?' En fait, le mammouth a été tué quelque part et découpé à l'extérieur et au moins une patte presque entière - ça va dire presque 100 kilos ou plus - amenée à l'intérieur de la cavité. C'est très étonnant. On a découvert qu'il n'était pas seul. Il y avait plusieurs restes d'autres animaux, d'autres mammouths et pas mal de restes de rennes, de chevaux, de bisons qui, eux, étaient les proies plus courantes dans le Paléolithique supérieur."

Aritza Villaluenga : les mammouths ont bien été tué par l'homme à Isturitz

Les trois semaines de fouilles ont révélé également la présence d'autres animaux mangés par les hommes, des rennes, des chevaux etc. Désormais, certaines des pièces découvertes à Isturitz seront transportées pour analyse à l'université du Pays Basque à Vitoria. L'épaule du mammouth (omoplate droite d'une jeune adulte) demeure à l’intérieur de la grotte d'Isturitz dans la partie non publique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess