Société

Première maison de naissance alsacienne à Sélestat en septembre

Par Corinne Fugler, France Bleu Alsace lundi 11 janvier 2016 à 15:24

© Maxppp

C'est une nouvelle façon d'accoucher qui pourrait séduire de nombreux jeunes parents: les maisons de naissance. Le gouvernement vient de sélectionner neuf projets à travers toute la France, dont un en Alsace, à Sélestat.

 L'expérimentation va durer 5 ans, avant d'être pérennisée si elle donne satisfaction. L'unique maison de naissance alsacienne sera adossée à l'hôpital de Sélestat. Elle sera animée par l'association Manala, "maison de naissance Alsace", un groupe d'une dizaine de sages-femmes. Elle devrait ouvrir en septembre.

Le reportage de Corinne Fugler

Dans cette maison de 170 m², les mamans ne passeront que quelques heures, le temps d'accoucher, puis de s'assurer que tout le monde se porte bien. En cas de difficulté, les parturientes et leur enfant pourront être rapidement transférés à l'hôpital, tout proche. On n'y trouvera pas de pouponnière pour prendre soin des bébés pendant que les mamans se reposent. Les parturientes ne pourront pas compter non plus sur une péridurale, geste qui doit être réalisé par un médecin anesthésiste. Pour Esther Jacky, sage-femme impliquée dans le projet, bien accompagnées, les mères sont en mesure de trouver par elles-mêmes les ressources qui leur permettront de résister à la douleur. Elles pourront choisir la position qui leur convient, se lever, s'accroupir pendant l'accouchement, utiliser un grand ballon ou des douches chaudes pour calmer les contractions.

Esther JACKY, sage-femme à Vendenheim

La future maison de naissance pourrait accueillir 200 mamans chaque année. Il existe déjà des maisons de naissance en Allemagne, en Belgique, aux Pays-Bas, au Suède, au Canada ou en Suisse.

Le témoignage de Guillemette, mère de 3 enfants, qui attend un nouveau bébé