Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Première Marche des Fiertés à Amiens : une "sensibilisation nécessaire"

-
Par , France Bleu Picardie

La première Marche des Fiertés d'Amiens aura lieu le 22 juin 2019. Organisée par un collectif de six associations, elle promet un moment fort pour les personnes homosexuelles et transidentitaires.

Christine, Timothée Kunde et Alexandra Carpentier font partie du collectif d'associations qui organisent cette première Marche des Fiertés amiénoise.
Christine, Timothée Kunde et Alexandra Carpentier font partie du collectif d'associations qui organisent cette première Marche des Fiertés amiénoise. © Radio France - Noémie Philippot

Amiens, France

Amiens va avoir droit à sa première Marche des Fiertés. Rendez-vous pris le 22 juin 2019, date anniversaire de l'insurrection des personnes homosexuelles et transidentitaires contre les violences qu'elles subissent à New-York. Un défilé est prévu entre la place de la gare et la maison de la culture d'Amiens dans l'après-midi. Elle est organisée par un collectif de six associations : Aides, Flash Our True Colors, le Groupe d'Appui et de Solidarité, Les Bavardes, SOS homophobie et Translucide. 

Avant pour participer à la Marche des Fiertés, il fallait aller à Paris, Lille ou Arras. Pour Timothée Kunde, membre du collectif, il était temps qu'elle arrive à Amiens : "La lutte contre la discrimination commence devant sa porte, donc c'est important qu'il y en ait une à Amiens."

Alexandra Carpentier, présidente de l'association Translucide est femme transgenre. Face à l'administration, à la médecine ... pour elle, la discrimination est partout, alors elle attend cette marche depuis longtemps : "Ça me tient beaucoup à cœur, _cette visibilité attendue, cette sensibilisation qui est nécessaire_. C'est super important et cela fait vraiment quelque chose." 

Pour moi, l'identité sexuelle n'a aucun rapport avec le côté citoyen de ce qu'on est." - Christine, membre du collectif lesbien féministe Les Bavardes

Le message selon Christine, du collectif lesbien et féministe Les Bavardes : "Une affirmation de ce que je suis, que j'ai ma place, des choses à dire mais que je ne suis pas différente de ma voisine ou mon voisin. Pour moi, l'identité sexuelle n'a aucun rapport avec le côté citoyen de ce qu'on est."

Tout le monde est invité à venir soutenir ce message de tolérance. 900 personnes ont déjà dit qu'elles étaient intéressées sur les réseaux sociaux. En attendant cette première Marche des Fiertés, un autre temps forts pour la communauté LGBTQI+ (Lesbienne, Gay, Bi, Trans, Queer, Intersexe et autre) a lieu du 13 au 17 mai : le Festival Idahot, avec des débats, des ateliers, des projections pour mieux comprendre les personnes homosexuelles et transidentitaires et dire stop aux discriminations. 

Le programme de l'édition 2019 du Festival Idahot à Amiens. - Aucun(e)
Le programme de l'édition 2019 du Festival Idahot à Amiens. - Collectif Idahot
Choix de la station

France Bleu