Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Première vente aux enchères de prestige pour le Crédit Municipal de Dijon

dimanche 3 décembre 2017 à 20:10 Par Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne

Une vente aux enchères prestige du Crédit Municipal de Dijon s'est tenue dimanche 3 décembre, salle de Flore à Dijon. Pour l'établissement public qui fait du prêt sur gage, cette vente est une façon de contribuer à apporter une aide sociale à ceux qui en ont le plus besoin.

La vente aux enchères de prestige du Crédit Municipal s'est déroulée salle de Flore à l’hôtel de Ville de Dijon
La vente aux enchères de prestige du Crédit Municipal s'est déroulée salle de Flore à l’hôtel de Ville de Dijon © Radio France - Stéphanie Perenon

Dijon, France

Une vente aux enchères assez inhabituelle à Dijon ! Déjà c'était un dimanche, et ça ne se passait pas dans une salle de vente classique mais salle de Flore à l'hôtel de Ville de Dijon et pour cause la municipalité avait mis l'une de ses plus belles salles à disposition du Crédit Municipal pour une vente aux enchères de prestige.

Des objets d'art mis en vente par le Crédit Municipal  - Radio France
Des objets d'art mis en vente par le Crédit Municipal © Radio France - Stéphanie Perenon

Le Crédit Municipal, un établissement public à vocation sociale

Ce sont 350 lots d'une valeur estimée à près de 180.000 euros qui ont été mis en vente : des bijoux, de la monnaie, des objets d'art.Les prix de départ allaient de dix euros pour une ménagère en métal argenté à plus de 3000 euros pour une petite sculpture signée Dimitri Chiparus.

Une vente de prestige mais qui conserve sa mission première, explique Georges Maglica, le vice-président du Crédit Municipal à Dijon et adjoint aux Finances à la ville de Dijon.

Georges Maglica, le vice-président du Crédit Municipal à Dijon et adjoint aux Finances à la ville de Dijon.

Un public varié et nombreux

Cette vente a attiré un public très nombreux, un public assez disparate confirme Christophe Sadde, commissaire priseur judiciaire, en charge de cette vente.

Christophe Sadde commissaire-priseur chargé de la vente aux enchères

La somme récoltée au final a été de 195.000 euros. La totalité est reversée aux vendeurs mais les frais d'adjudication ou d'organisation - payés par les seuls acheteurs - reviennent à l'organisateur et au Crédit Municipal qui a choisi de le reverser au CCAS de Dijon.

Une vente aux enchères qui a eu lieu salle de Flore à l'hôtel  de ville de Dijon - Radio France
Une vente aux enchères qui a eu lieu salle de Flore à l'hôtel de ville de Dijon © Radio France - Stéphanie Perenon

→ Retrouvez le reportage ce lundi 4 décembre sur les ondes de France Bleu Bourgogne à 6h12 et 7H42.