Société

Premières "assises du chat libre" ce vendredi au Pontet

Par Anne Domece, France Bleu Vaucluse vendredi 20 mars 2015 à 7:12

Chats (Paris)
Chats (Paris) © MaxPPP

La SPA de Vaucluse organise ce vendredi les toutes premières "assises du chat libre", au Pontet. Le rendez-vous rassemble une quinzaine d'associations impliquées dans la gestion des populations de chats errants.

On estime qu'il y a, en Vaucluse, plus de 2 000 chats sans foyer  et sans maître qui divaguent dans les rues et les campagnes... et qui se reproduisent. Pour coordonner la gestion de ces populations (et organiser des campagnes de stérilisation), la Société Protectrice des Animaux de Vaucluse organise ce vendredi les toutes premières "assises du chat libre".

Elle convie une quinzaine d'associations du Vaucluse, du Gard et des Bouches-du-Rhône à venir s'informer et débattre. Rendez-vous de 10h à 16h, à la salle Monique Desruelle du Pontet. Attention, l'entrée est réservée aux membres d'associations ! 

Que prévoit la réglementation aujourd'hui ?

L'article L211-27 du Code Rural permet au maire d'une commune "de faire procéder à la capture de chats non identifiés, sans propriétaire ou sans détenteur, vivant en groupe dans les lieux publics, afin de faire procéder à leur stérilisation  et à leur identification, préalablement à leur relâcher dans ces mêmes lieux."

La gestion, le suivi sanitaire et les conditions de garde de ces chats sont placés sous la responsabilité du maire et d'une association de protection des animaux. 

La stérilisation permet de couper court aux bagarres nocturnes, aux miaulements intempestifs, aux transmissions de maladies... et surtout à la prolifération exponentielle. En théorie, un couple de chats peut avoir jusqu'à 15 552 descendants en cinq ans.