Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Prénoms préférés des corses : Ghjulia et Lisandru plutôt qu'Emma et Gabriel

-
Par , , France Bleu RCFM

Les prénoms "nustrali" ont la cote selon les chiffres de 2018 publiées par l'INSEE et détrônent les prénoms les plus donnés sur le continent. Phénomène de mode, cette tendance est aussi le reflet d'une affirmation culturelle propre aux années 2000.

Naissance / Photo d'illustration
Naissance / Photo d'illustration © Maxppp - Maxppp

Corse, France

Ghjulia et Lisandru, comme les années précédentes ce sont les deux prénoms les plus choisis en Corse durant l'année 2018 selon les chiffres publiés par l'INSEE. Vingt-cinq Ghjulia sont nées dans l'île l'an dernier pour vingt-quatre Lisandru. Le Riacquistu (réappropriation culturelle) lancé dans les années 70 avait préparé le terrain, le changement de législation de 1993 autorisant le libre choix du prénom, a fait voler en éclat les codes de l'Etat civil. Aujourd'hui, plus de 20 % des nouveau-nés dans l'île reçoivent un prénom à consonance corse

"On a le développement d'une identité particulière qui s'affirme" selon Jérôme Fourquet, politologue, directeur du département Opinion de l'IFOP et auteur de l'ouvrage "L'Archipel français".

L'engouement pour les prénoms corses avec des terminaisons en « a » pour les filles et en « u » pour les garçons, a considérablement augmenté ces 10 dernières années. Et aux côtés des Ghjulia, Livia, Anghjulina, Lisandru ou Battistu désormais bien installés, de nouveaux prénoms sont en train d'émerger  comme en témoigne cette mère de famille "Avec mon mari nous voulions un prénom corse et mon grand-père a prononcé le prénom de Leriu, et pour moi cela a été une révélation". Les prénoms corses s'exportent même jusqu'à Paris comme ce père de famille qui a appelé sa fille Lesia, un prénom qu'il avait entendu en Corse "On cherchait un prénom qui n'était pas donné où l'on habite, et du coup nous avons choisi de donner à notre fille un prénom corse".

Un fait culturel

Un phénomène de mode, sans doute, mais qui a de profondes racines culturelles affirme Jean Chiorboli, ancien enseignant de l'Université de Corse, linguiste spécialisé en grammaire corse "La recrudescence actuelle des prénoms corses, cela va de pair avec le changement politique qu'il y a eu en Corse ces dernières années [...] Moi je ne séparerais pas la mode du phénomène culturel. C'est un fait notable qui n'est pas très ancien, nous verrons bien jusqu'où cela va aller. Je ne dis pas que cela va s'arrêter d'un coup, je dirai que c'est un fait culturel, et dans le culturel moi j'y mets beaucoup de choses."

Jean Chiorboli, enseignant à la retraite de l'Université de Corse, linguiste spécialisé en grammaire corse