Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Près d'un millier de retraités dans les rue en Drôme Ardèche contre la hausse de la CSG

jeudi 28 septembre 2017 à 17:01 Par Nathalie De Keyzer, France Bleu Drôme Ardèche

Prés de 200 retraités à Privas ce jeudi matin et environ 800 à Valence cet après-midi. Tous présents pour protester contre le gel des pensions et la hausse de la CSG, prévus par le gouvernement.

Les retraités manifestent sur les boulevards de Valence
Les retraités manifestent sur les boulevards de Valence © Radio France - Nathalie de Keyzer

Les retraités de Drôme Ardèche se sentent méprisés par le gouvernement. A l’image de Serge, veuf, retraité de l'industrie automobile. Selon ses calculs il va perdre 350 euros par an environ à cause des nouveaux prélèvements de CSG. Une des raisons qui l'ont fait descendre dans les rues de Valence.

Solange et son amie ne sont pas venues manifester pour leur cas personnel. Retraitées de l’éducation nationale elle ne se plaignent pas du montant de leur retraite. Mais leur amie qui a travaillé aux cotés de son mari artisan ne touche que 390 euros par mois. "Comment vivre avec ça ?" s'interrogent ces deux femmes.

Slogan des retraités Valentinois  - Radio France
Slogan des retraités Valentinois © Radio France - Nathalie de Keyzer

Deux mères et grands-mères qui précisent: "

c'est injuste on nous demande à nous retraités de participer à la solidarité nationale avec cette CSG, mais la solidarité on l'applique tous les jours en aidant nos enfants et nos petits enfants.

A Privas, les manifestants ont déposé prés de deux milles cartes -pétition en préfecture pour exiger l' augmentation de pensions de retraite et l’arrêt des prélèvements de la CSG.